L’UE lance un nouveau plan d’action pour renforcer l’union douanière

L'UE

La Commission européenne a lancé lundi un nouveau plan d’action établissant une série de mesures, qui visent à renforcer l’union douanière en rendant les douanes de l’UE “plus intelligentes, plus innovantes et plus efficaces dans les quatre prochaines années”.

“Les mesures annoncées renforceront l’union douanière en tant que pierre angulaire du marché unique. Elles confirmeront également son rôle majeur dans la protection des recettes de l’Union, ainsi que dans la sécurité, la santé et la prospérité des citoyens et des entreprises de l’Union”, indique l’exécutif européen dans un communiqué.

Le nouveau plan d’action contient plusieurs initiatives dans des domaines tels que la gestion des risques, la gestion du commerce électronique, la promotion de la conformité et celle qui consiste, pour les autorités douanières, à agir comme si elles étaient une entité unique, précise la Commission.

Il vise en particulier à garantir une plus grande disponibilité et une meilleure utilisation des données et de l’analyse des données à des fins douanières, ainsi que de contribuer à la lutte contre la fraude douanière et fiscale dans le commerce électronique.

“L’union douanière de l’Union européenne a été l’une des premières réalisations concrètes de l’intégration européenne et, depuis plus de cinq décennies, elle contribue à protéger les Européens et à maintenir les échanges commerciaux par-delà nos frontières, dont la force ne peut égaler que celle de leur maillon le plus faible. Face aux nouveaux défis qui se présentent aujourd’hui, nous devons rendre nos règles douanières plus intelligentes et faire en sorte qu’elles fonctionnent mieux pour les États membres, les citoyens et les entreprises légitimes”, a commenté Paolo Gentiloni, commissaire européen chargé de l’économie, cité dans le communiqué.


Pour relever ces défis, cela nécessite, selon lui, une meilleure utilisation des données, de meilleurs instruments et équipements, une coopération accrue au sein de l’Union et avec les autorités douanières des pays partenaires.

L’union douanière de l’Union européenne, qui a fêté son 50e anniversaire en 2018, forme, à des fins douanières, un territoire unique, auquel s’appliquent un ensemble de règles communes. Au sein de l’union douanière de l’UE, les autorités douanières des États membres de l’Union sont chargées d’effectuer un éventail de contrôles, qui ne cesse de s’élargir.