L’UE propose 279 millions d’euros d’aide pour le Portugal, l’Espagne, l’Italie et l’Autriche

Parlement européen

La Commission européenne a proposé jeudi une aide financière de 279 millions d’euros en faveur du Portugal, de l’Espagne, de l’Italie et de l’Autriche, touchées par des catastrophes naturelles en 2019.

Ce financement, qui devrait encore être approuvé par le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne, s’ajoute aux 800 millions d’euros pour 2020 disponibles au titre du Fonds de solidarité de l’UE, précise un communiqué de la Commission.

“Alors que nous nous efforçons avant tout de surmonter la pandémie de coronavirus dans les meilleures conditions de sécurité possibles, nous continuons à faire preuve de solidarité envers ceux qui ont été touchés par d’autres catastrophes, comme les catastrophes naturelles survenues l’année dernière”, a commenté la commissaire européenne à la cohésion et aux réformes, Elisa Ferreira, citée dans le communiqué.

Le Fonds de solidarité de l’Union européenne (FSUE) a été créé après les graves inondations qui ont touché l’Europe centrale au cours de l’été 2002.

Outre les interventions en réponse aux catastrophes naturelles (inondations, incendies de forêts, tremblements de terre, tempêtes, sécheresses), le FSUE a vu, depuis le 1er avril 2020, son champ d’application s’étendre, dans le cadre de l’initiative d’investissement en réaction au coronavirus, à l’aide en cas d’urgences de santé publique, comme l’actuelle pandémie de coronavirus.