L’UE reçoit une lettre de Londres demandant le report du Brexit

Donald Tusk

Le président du Conseil européen Donald Tusk a annoncé avoir reçu une lettre du gouvernement britannique demandant un nouveau report du Brexit, après le vote samedi des députés britanniques ajournant leur décision sur l’accord de retrait conclu entre Bruxelles et Londres.

“La demande d’extension [du délai fixé pour le Brexit vient juste d’arriver. Je vais commencer maintenant à consulter les leaders européens sur la manière de réagir”, écrit-il sur Twitter.

Downing Street a évoqué, de son côté, une demande de report non signée par le Premier ministre Boris Johnson, toujours hostile au report.

D’après les médias, deux autres documents auraient accompagné la lettre britannique demandant le report: une lettre signée par Boris Johnson indiquant qu’il estime qu’un report du Brexit serait une erreur, et une autre rédigée par Tim Barrow, représentant Londres à Bruxelles, précisant que la lettre principale résulte du vote des députés britanniques samedi après-midi.

Ces derniers avaient opté, à une courte majorité, de reporter leur décision sur l’accord de divorce annoncé jeudi entre Londres et Bruxelles.


Ce vote contraint Boris Johnson à demander aux Européens un nouveau report du divorce, actuellement prévu pour le 31 octobre. Mais le Premier ministre conservateur avait assuré, dès l’annonce du résultat du vote, qu’il ne reviendrait pas demander un nouveau report auprès de Bruxelles, insistant sur sa “détermination à mettre en oeuvre le Brexit” à tout prix, sans pour autant en expliquer les modalités.