L’UIR développe des solutions innovantes en soutien à la lutte contre le coronavirus

L’Université internationale de Rabat (UIR) s’est mobilisée pour soutenir l’effort national, les autorités locales et sanitaires et le corps médical dans la lutte contre le coronavirus (Covid-19), à travers la mise en place de solutions innovantes.

Elle a à cet égard lancé, au sein de son Tech Center, des initiatives visant à développer des solutions innovantes et locales à même de contribuer à la lutte contre le Covid-19 au Maroc, indique un communiqué de l’UIR.

Parmi les solutions développées grâce au Tech Center de l’Université et ses ateliers de prototypage rapide (fabrication additive 3D, découpe laser…), figure la confection de masques visières de protection au profit du personnel soignant des hôpitaux de la région de Rabat, notamment l’Hôpital militaire d’Instruction Mohammed V, l’Hôpital d’enfants de Rabat, l’Hôpital Avicenne et l’Hôpital spécialisé Covid-19 à Saidia (région de l’Oriental), précise-t-on.

Ces actions portent également sur l’intégration des solutions compactes utilisant des drones pour la sensibilisation des citoyens contre le Covid-19 dans la région de l’Oriental et la confection de masques FFP (Pièce faciale filtrante) plus durable et destinés à remplacer les masques jetables à durée d’utilisation limitée, souligne le communiqué, faisant observer qu’un test de validation est en cours au niveau de l’Hôpital militaire.

En outre, l’UIR avait mis en place un masque à pression positive (en jointure), une validation des connecteurs adaptatifs aux masques Decathlon “Easybreath” et des raccords à respirateurs (en jointure), une proposition d’un raccord permettant de connecter 4 patients sur un seule respirateur.


Ce sont autant d’initiatives qui s’inscrivent dans l’engagement citoyen de l’université et sa mission de recherche et d’innovation au service de la société

L’UIR est reconnue aujourd’hui comme leader national et africain en matière d’innovation avec plus de 340 brevets au niveau national, une soixantaine au niveau international, et une dizaine de transferts technologiques vers le marché.