L’Ukraine, la Libye et l’approvisionnement de l’Europe en gaz au menu d’un appel Poutine-Merkel

Poutine
Poutine

Le président russe Vladimir Poutine et la chancelière allemande Angela Merkel se sont entretenus au téléphone dimanche du récent échange de prisonniers dans l’est de l’Ukraine, de l’approvisionnement de l’Europe en gaz russe et de la situation en Libye.

Au cours de cet appel, les deux dirigeants ont salué l’échange de prisonniers de type “tous pour tous” qui a eu lieu dimanche dans la région de Donetsk, a indiqué le Kremlin dans un communiqué.

M. Poutine et Mme Merkel ont également discuté de diverses questions de coopération dans le secteur du gaz, confirmant notamment leur volonté de continuer à soutenir le projet Nord Stream 2.

Des progrès ont été réalisés dans les négociations sur la possibilité de continuer à faire transiter le gaz russe par l’Ukraine après le 1er janvier 2020, a indiqué le Kremlin.

Evoquant la Libye, les deux dirigeants ont souligné la nécessité de déployer des efforts politiques et diplomatiques pour résoudre la crise, y compris au moyen d’un travail de médiation de l’Allemagne et des Nations Unies, selon le Kremlin.