ban600

L’Union arabe des syndicats tient son 2è congrès à Marrakech

L’Union arabe des syndicats tient son 2è congrès à Marrakech

"Pour un mouvement syndical arabe, enraciné et renouvelé" est le thème du deuxième congrès de l'Union arabe des Syndicats, dont les travaux ont débuté mercredi à Marrakech.

Cette réunion de deux jours connaît la participation de plus de 300 délégués et invités représentant les centrales syndicales membres, la société civile, les organisations internationales et régionales partenaires et amies en provenance d'Europe, d’Asie et d’Afrique.

Figure à l’ordre du jour de ce congrès, marqué par la présence de la Secrétaire générale de la Confédération syndicale internationale (CSI), Sharan Burrow, le renouvellement des instances constitutionnelles de l’Union pour un nouveau mandat (2018-2022) et l’examen des rapports financier et d’activités, et du plan d’action d’avenir de l’Union.

S'exprimant à l'ouverture de ce conclave, le président de l'Union arabe des Syndicats, Noureddine Tabboubi a passé en revue le processus de création de cette organisation panarabe, soulignant que cette rencontre sera l'occasion d'évaluer l'action de l'Union depuis sa création il y a quatre ans.

→ Lire aussi : Ouverture à Marrakech des travaux de la 11è Conférence arabe de l’énergie

Tabboubi, qui est également le secrétaire général de l'Union générale tunisienne du Travail (UGTT), a exprimé le voeu de voir les travaux de ce congrès sanctionnés par des recommandations à la hauteur des aspirations des travailleurs dans le monde arabe.

De son côté, le secrétaire général de l'Union marocaine du Travail (UMT), Miloudi Moukharik, qui préside les travaux de ce congrès, a mis en relief la pertinence de la thématique retenue, qui reflète l'ambition du mouvement syndical et des travailleurs arabes, mettant l'accent sur la conjoncture arabe, régionale et internationale dans laquelle se tient cette réunion.

Moukharik s'est, en outre, félicité de l'action entreprise par l'Union durant les quatre dernières années, mettant en avant la contribution agissante de l'UMT et du mouvement syndical marocain aux travaux de ce congrès.

A noter qu'en marge de ce congrès, seront organisées plusieurs conférences portant sur des sujets au cœur des préoccupations des syndicats arabes, tels que le dialogue social, le soutien de l’adhésion des jeunes à l’action syndicale, la protection de la femme contre toutes les formes de harcèlement dans le milieu du travail, les objectifs fondamentaux du développement durable, ainsi que les moyens de promouvoir les médias syndicaux.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :