l’Union européenne et Londres parviennent à un accord sur leurs relations post-Brexit

Brexit

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a annoncé jeudi avoir envoyé aux 27 Etats membres de l’Union européenne (UE) le projet de déclaration politique qui doit définir les relations post-Brexit entre l’UE et le Royaume-Uni.

Le président de la Commission européenne, m’a informé du fait que cette déclaration a été approuvée au niveau des négociateurs et adoptée en principe au niveau politique, moyennant l’approbation par les dirigeants” européens lors du sommet extraordinaire prévu dimanche à Bruxelles, a indiqué Tusk sur Twitter.

Cette déclaration sera jointe à l’accord de retrait du Royaume-Uni conclu la semaine dernière par les négociateurs britanniques et européens. Elle définit notamment les paramètres du partenariat entre Bruxelles et Londres en matière commerciale, de politique étrangère, de défense et de sécurité.

→ Lire aussi : Brexit: selon le Président espagnol, Madrid pourrait voter contre

La déclaration souligne, de même, la nécessaire intégrité du Marché unique et de l’Union douanière, ainsi que l’indivisibilité des quatre libertés fondamentales de l’Union (circulation des biens, des capitaux, des services et des personnes), en plus la souveraineté du Royaume-Uni et la protection de son marché intérieur


Elle prévoit, par ailleurs, la possibilité de prolonger de “un an jusqu’à deux ans” la période de transition après le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne le 29 mars 2019.

Cette période de transition doit permettre de préparer l’après-Brexit et en particulier la future relation économique et commerciale entre le Royaume-Uni et les Vingt-sept.