L’Université Al Akhawayn organise la 11ème édition d’AfricaCrypt

L’Université Al Akhawayn organise la 11ème édition d’AfricaCrypt

L’Université Al Akhawayn à Ifrane organise, en partenariat avec l’Association Internationale de la Recherche en Cryptologie (IACR) et avec le soutien du Groupe OCP, d’Attijariwafa Bank et Des Eaux Minérales d’Oulmès, les 9-11 juillet 2019 à Rabat, la 11ème édition de la prestigieuse conférence internationale Africacrypt (africacrypt2019.aui.ma) sur le thème « la théorie et la pratique la cryptographie ».

Plus de 50 experts des secteurs professionnel, gouvernemental et académique dont 4 des plus connus au monde seront présents à cette conférence pour débattre et étudier les dernières avancées de la cryptographie notamment la cryptographie post-quantique. Les thèmes retenus sont :

-       Les algorithmes à clé secrète (chiffrement et intégrité des messages),

-       La cryptanalyse ;

-       Les fonctions de hachage cryptographiques ;

-       Les algorithmes à clé publique, notamment les algorithmes à base de Réseaux ;

-       Les protocoles d'authentification ;

-       Les algorithmes de signature digitale ;

-       La théorie des nombres ;

-       Les implémentations et les applications pratiques

→ Lire aussi : Signature d’un partenariat stratégique entre l’AMCI et Al Akhawayn university

Cette conférence vise à promouvoir aussi bien la recherche que l’utilisation de la cryptographie comme outil de confiance numérique, et donc son développement dans le continent Africain en général et au Maroc en particulier.

L’organisation de cette conférence rentre dans le cadre des efforts entrepris par l’Université Al Akhawayn, depuis 2009, pour le développement de compétences nationales dans les domaines de la cyber sécurité, la sécurité des systèmes d’informations, la confiance numérique et technologies sous-jacentes au Maroc.

Une cinquantaine de participants représentant le secteur académique, le secteur public et le secteur privé notamment les banques et les assurances seront présents à la conférence pour s’enquérir de l’état d’avancement de la cryptographie en général et de la cryptographie post-quantique en particulier. Par ailleurs, plus de 25 nationalités sont représentées.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :