Lydec: Chute du résultat net à -26 MDH au S1-2020

Lydec

Lydec a réalisé au cours du premier semestre 2020 un résultat net de -26 millions de dirhams (MDH) contre 69 MDH à fin juin 2019, en raison principalement des effets de la pandémie, et au retard dans l’aboutissement des révisions économiques et contractuelles.

Le chiffre d’affaires du 1er semestre 2020 s’élève à 3.382 MDH, en baisse de 5,9% par rapport à celui enregistré durant la même période de 2019, attribuable à la baisse des ventes de fluides de 5,2%, ainsi qu’au retrait des recettes de travaux et autres produits de 10,1%, ressort-il des résultat semestriels de la société.

Dans le détail, le chiffre d’affaires “électricité” au cours du 1er semestre 2020 est en baisse significative de 8,5% par rapport à la même période en 2019 à 2.098 MDH et celui de l’eau potable atteint 657 MDH, en hausse de 3,9% par rapport au premier semestre 2019.

L’excédent brut d’exploitation ressort à 391 MDH, en baisse de 14,4% par rapport à 2019 résultant principalement de la baisse du chiffre d’affaires, et ce en dépit du renforcement du plan de rigueur sur les charges d’exploitation ayant permis de générer des économies substantielles.

Quant au résultat financier, il s’élève à -32 MDH, en légère amélioration par rapport au 1er semestre 2019.


D’autre part, les investissements de la Gestion Déléguée au titre du 1er semestre 2020 s’élèvent à 374 MDH, en léger retrait de 2,7% par rapport à la même période de 2019.

Le niveau d’endettement net s’élève à 1.838 MDH, impacté par la baisse significative des ventes et des encaissements clients en raison des dispositions prises à l’échelle nationale pendant la période de confinement.

Lydec indique qu’un plan d’action vigoureux a été mis en place pour le recouvrement de l’ensemble des créances brutes qui s’élèvent à 3.159 MDH à fin juin 2020.