M. Amrani : SM le Roi ne cesse de réaffirmer Son engagement indéfectible en faveur de la solidarité africaine

Sa Majesté le Roi Mohammed VI ne cesse de réaffirmer Son engagement indéfectible en faveur d’une véritable solidarité africaine et de l’édification d’un avenir de paix, de prospérité et de sécurité pour le continent, a souligné M. Youssef Amrani, ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud.

“La véritable solidarité africaine doit émerger et les ambitions d’unité et de résilience doivent être à l’avant-garde d’un agenda continental conduit par un véritable leadership et animé par une vision commune et une stratégie concertée résolument progressiste. C’est cette même vision que porte Sa Majesté le Roi Mohammed VI, pour une Afrique qui façonne avec responsabilité et ambition l’édification d’un avenir de paix, de prospérité et de sécurité”, a écrit M. Amrani dans une tribune publiée samedi au quotidien espagnol “El Pais”.

“La solidarité est fondamentale et même structurante dans cette démarche”, a affirmé le diplomate marocain, faisant valoir que la dernière initiative proposée par le Souverain pour contrer la propagation de la pandémie du coronavirus en Afrique “s’inscrit dans cet esprit d’unité et dans la continuité de l’engagement indéfectible du Royaume en faveur du continent”.

Pour l’ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud, cette crise sanitaire sans précédent peut être un fléau ou une bénédiction. “Un fléau, si l’Afrique revient au statu quo, ou une bénédiction si elle transforme cette pandémie en une nouvelle opportunité grâce à une révision substantielle de ses politiques et de son modus operandi”, a-t-il expliqué, mettant l’accent sur l’impératif pour le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA) de renforcer ses méthodes de travail en termes de prévention et de gestion des conflits et de consolidation de la paix en Afrique.

Pour faire face au Covid-19, l’Afrique devra non seulement mobiliser les ressources nécessaires pour limiter le nombre de victimes, mais aussi gérer la crise et ses effets à moyen terme dans toutes leurs dimensions sanitaires, économiques, financières et sociales, a dit M. Amrani, relevant que “le défi pour les pays africains est très réel, et la capacité du continent à prendre en main son destin est une priorité”.


Grâce à la vision, au leadership et à l’engagement de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc n’a ménagé aucun effort pour protéger son peuple d’un virus qui touche indifféremment les spécificités de chaque pays, a affirmé le diplomate marocain, soulignant que “la solidarité généralisée que nous constatons aujourd’hui dans la société marocaine est un exemple éloquent de l’humanisme profond et indéniable qui anime le cœur et l’esprit de nos compatriotes”.

Face à l’adversité du virus, le Maroc, dans toute sa diversité, a agi comme un “seul homme, fier et patriote”, a-t-il dit, faisant observer que l'”élégance d’un peuple et la force d’une nation” sont le meilleur vaccin lors de ces moments difficiles.

La crise liée au nouveau coronavirus constitue un “véritable défi” pour la civilisation avec ses exigences et ses impératifs d’adaptation, a, par ailleurs, estimé M. Amrani, précisant que les conséquences de cette épidémie ne se limiteront pas à une récession économique, probablement inédite depuis 1929, mais elles auront également un effet transformateur sur les États et les sociétés.

En définitive, il s’agit pour nos sociétés de vaincre la géopolitique de la peur, de l’incertitude et de l’angoisse.


“Nous avons un statut avancé et privilégié avec l’Europe, des racines africaines très profondes et une légitimité internationale très prononcée. Les ingrédients pour surfer sur la bonne vague sont réunis. Il s’agira d’opérer une montée en gamme pour investir pleinement les nouveaux créneaux qui se profileront pour le Royaume”, a indiqué le diplomate marocain.

“Les fenêtres d’opportunité seront saisies pour assoir les intérêts du pays, renforcer notre économie et rencontrer les aspirations de notre société et sa jeunesse”, a-t-il conclu.