M. Benchamach appelle à nouer des partenariats pour relever les défis de la coopération arabo-africaine

M. Benchamach appelle à nouer des partenariats pour relever les défis de la coopération arabo-africaine

 Le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach a appelé, jeudi à Rabat, à la coordination et à la conclusion de partenariats pour faire face aux défis qui se dressent devant le processus de coopération entre les pays arabes et africains.

Intervenant lors de la clôture du forum parlementaire économique d’Afrique et du monde arabe, organisé les 25 et 26 avril par la Chambre des conseillers, sous le thème “Pour la construction d’un modèle complémentaire de coopération régionale”, M. Benchamach, également président de l’Association des Sénats, choura et conseils équivalents d’Afrique et du Monde arabe (ASSECAA), a indiqué que la coordination et la coopération sont devenus une nécessité historique d’urgence, vu qu’il n’y a pas d’autres solutions pour relever les défis auxquels sont confrontés les peuples arabo-africains.

M. Benchamach a affirmé que ce forum est une étape supplémentaire pour la consolidation de la pris de conscience quant à la nécessité pour les Africains et les Arabes de prendre en main leur propre destin, notant l’urgence de la coordination et de l’engagement mutuel pour faire face à tous les défis.

Le président de la Chambre des conseillers a, en outre, fait savoir que cette prise de conscience historique a révélé que tout le monde est convaincu de la nécessité de renforcer et de diversifier la coopération commerciale et économique, soulignant que “cette ambition n’est plus une option, mais une nécessité impérieuse”.


>>Lire aussi : M. Benchemas plaide à Vienne pour une lutte sans répit contre le terrorisme

Dans ce cadre, il a mis l’accent sur la nécessité d’organiser périodiquement le forum parlementaire économique d’Afrique et du Monde arabe, en tant qu’espace de dialogue, de débat et d’échange de vues entre les parlements et les représentants du monde arabe et du continent africain.

Ce forum s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’action de l’Association des sénats, choura et des conseils équivalents d’Afrique et du monde arabe, qui a été approuvé lors de sa 10è conférence, tenue les 20 et 21 septembre dernier au Maroc, et portant sur les questions de l’économie, de l’investissement, du développement et de la paix.

Il s’assigne pour objectif d’enrichir le débat parlementaire afro-arabe autour des questions stratégiques et prioritaires pour les deux régions, notamment la sécurité alimentaire, le développement durable et la mise en place d’une diplomatie parlementaire économique visant à explorer les moyens de promouvoir la coopération économique afro-arabe, selon une stratégie de développement participative intégrée, basée sur le renforcement du tissu économique et commercial et des liens humains.


Cet événement est axé sur trois thématiques, à savoir “La sécurité alimentaire en Afrique et dans le monde arabe”, “Vers des partenariats économiques pour relever les défis de développement dans les pays africains et arabes” et “Les partenariats arabo-africains: pour une croissance globale et inclusive”.

Parallèlement à ce forum, une réunion des femmes parlementaires de l’Association a été tenue sous le thème “Le rôle de la femme dans le renforcement du développement économique et la réalisation du développement durable”.