ban600

M. Bourita s’entretient à Rabat avec le ministre des Affaires étrangères du Congo-Brazzaville

M. Bourita s’entretient à Rabat avec le ministre des Affaires étrangères du Congo-Brazzaville

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, s’est entretenu, vendredi à Rabat, avec son homologue du Congo-Brazzaville, Jean Claude Gakosso. 

S’exprimant lors d’un point de presse à l’issue de cette rencontre, M. Bourita a affirmé que le Maroc et le Congo-Brazzaville entretiennent des relations anciennes fondées sur une amitié sincère, une solidarité à toute épreuve et une ambition commune pour renforcer davantage les relations bilatérales.

"Les deux pays ont signé depuis quatre mois plusieurs accords et ont identifié d’autres axes de coopération bilatérale", a ajouté le ministre, assurant que l’ambition des deux chefs d’Etats est "encore plus forte" pour cette relation et que "notre devoir c’est d’essayer de la décliner en projets et en initiatives à soumettre à leur appréciation".

Pour sa part, M. Gakosso a indiqué que le Maroc a été présent à la cérémonie de signature, en mars 2017 à Oyo (au nord de la capitale Brazzaville), du mémorandum qui a mis en place le Fond bleu du bassin du Congo, rappelant que cette initiative a été lancée lors de la COP22 à Marrakech.

Le ministre a relevé également que Brazzaville va abriter, le 25 avril prochain, le premier sommet des chefs d’Etats et de gouvernement sur ce Fonds et les moyens de préserver cet écosystème unique, signalant que cette zone est désignée habituellement comme le deuxième poumon de la planète après l’Amazonie.

>>Lire aussi :Le ministre de l’Intérieur de Djibouti exprime la volonté de son pays de tirer profit de l’expérience marocaine

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :