M. El Khalfi plaide à Casablanca pour le renforcement du rôle de la société civile dans la dynamisation de la sécurité sociétale

Le ministre délégué chargé des relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi a plaidé, lors d’une rencontre à Casablanca, pour le renforcement du rôle de la société civile dans la dynamisation de la sécurité sociétale.

M. El Khalfi a souligné que cette rencontre, initiée samedi par le ministère en collaboration avec la région Casablanca-Settat et la commune de Casablanca autour de “la démocratie participative et le rôle de la société civile et des autres acteurs dans la consécration de la sécurité sociétale”, est une initiative pour repenser les mécanismes à même de renforcer le potentiel de la société civile via les outils qu’offre la démocratie participative. Le ministre a également salué les efforts consentis par les services de sécurité marocains, ajoutant que ces efforts et sacrifices doivent être accompagnés par les acteurs de la société civile à travers des initiatives préventives pour faire face notamment aux défis liés aux crimes, à l’extrémisme et au terrorisme.

Le ministre a, à cette occasion, exposé une série de programmes mis en place par son département en vue de dynamiser les capacités de la société civile qui joue un rôle de premier plan dans le développement spatial sous toutes ses formes. Pour sa part, le président du conseil de la région Casablanca–Settat, Mustapha Bakkoury a indiqué que cette rencontre constitue une occasion propice pour échanger entre tous les acteurs concernés, soulignant que la région accorde un intérêt particulier à cette problématique.

Cette rencontre a été marquée par la signature d’un projet de memorandum d’entente entre le ministère, la région, le conseil de la ville, et les universités Hassan II casablanca, Hassan I Settat et Chouaib Doukkali d’El jadida en vue de mettre en place une plateforme entre tous les acteurs pour préserver la sécurité de la société. Elle s’est fixée notamment pour objectif de mettre en place un guide pour renforcer les capacités de la société civile.