A LA UNEMaroc

M. Hilale reçoit une délégation de la sous-commission sécurité et défense du Parlement européen

L’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies, Omar Hilale, Président de la Commission du désarmement et de la sécurité internationale de l’ONU (Première Commission) a reçu, jeudi, une délégation de la sous-commission sécurité (SEDE) et défense du Parlement de l’Union européenne.

La délégation a été conduite par la présidente de la SEDE, Nathalie Loiseau (France) et composée des eurodéputés représentant différents groupes parlementaires à l’UE, à savoir Gheorghe-Vlad Nistor (Roumanie), Demetris Papadakis (Chypre), Evin Nicir (Suède), Javier Nart (Espagne) et Witold Jan Waszczykowski (Pologne).

Lors de cette réunion, M. Hilale a briefé les eurodéputés sur le contexte et les enjeux de la 1ère Commission, au cours de cette session. Il a souligné que les discussions ont été inclusives et substantielles, permettant à tous les Etats membres et Groupes régionaux de l’ONU d’exprimer leurs positions et de présenter leurs priorités en matière de désarmement et de sécurité internationale.

Le diplomate marocain s’est, également, arrêté sur le contexte actuel dans lequel se déroulent les travaux de la Commission, marqué par le COVID-19, assurant que toutes les mesures ont été prises pour garantir la tenue d’une session en présentiel, dans le strict respect des mesures liées à la mitigation de cette pandémie.

→ Lire aussi : M. Hilale: La flagrance du rôle de l’Algérie dans le conflit du Sahara est « irréfutable »

L’ambassadeur a, aussi, exprimé son inquiétude quant à la persistance des risques liés à la prolifération nucléaire, la course aux armements, ou encore la multiplication d’acteurs non-étatiques actifs dans le commerce d’armes classiques et nucléaires. Des risques accentués par de nouvelles menaces, notamment, la militarisation de l’espace, ou encore l’utilisation malicieuse des nouvelles technologies ou du cyberespace, a-t-il relevé.

M. Hilale a mis en relief le rôle essentiel du Parlement européen pour renforcer la coopération avec les Nations Unies en matière de désarmement et de non-prolifération des armes nucléaires. Il a insisté sur l’impératif de mener un dialogue franc et sincère entre les différents acteurs de la communauté internationale, afin de renforcer la confiance et promouvoir le désarmement.

Pour leur part, les eurodéputés ont réitéré l’engagement de l’Europe envers les piliers de l’architecture internationale de désarmement, saluant l’approche constructive et inclusive de la présidence marocaine de la 1ère Commission.

Les eurodéputés ont, en outre, indiqué que malgré les avancées réalisées depuis la création de l’ONU, plusieurs lacunes et défis restent à relever par la communauté internationale, en matière de désarmement.

Enfin, M. Hilale et la délégation des parlementaires de l’UE, représentant la SEDE, se sont félicités du partenariat stratégique exemplaire entre le Maroc et l’UE dans tous les domaines, y compris, sécuritaire, économique et humain, réitérant leur engagement à préserver et renforcer cette coopération.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page