A LA UNEMaroc

M. Nasser Bourita s’entretient avec son homologue Gabonais

Dans le cadre du renforcement continu des relations stratégiques maroco-gabonaises, le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, M. Nasser Bourita, s’est entretenu, aujourd’hui, par visioconférence, avec son homologue, M. Pacôme Moubelet-Boubeya, ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération, de la Francophonie, de l’Intégration Régionale et des Gabonais de l’Étranger.

Basé sur des relations de fraternité historiques, dont les premiers jalons ont été posés par Feu Sa Majesté le Roi Hassan II et Son Frère Feu Son Excellence le Président Omar Bongo Ondimba, que Dieu ait leurs âmes en sa Sainte Miséricorde, ce partenariat stratégique se voit aujourd’hui consacré par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Son Frère le Président Ali Bongo Ondimba.

Au cours de cet entretien, les deux parties ont souligné l’importance d’accompagner l’étroite coopération politique par un renforcement des échanges commerciaux et des investissements entre le Maroc et le Gabon qui se positionnent comme acteurs clés en matière d’intégration régionale en Afrique.

Dans ce cadre, M. Bourita et M. Moubelet-Boubeya ont convenu de la préparation, dans les prochains mois, de la grande Commission mixte qui s’attèlera particulièrement au développement du maillage économique entre le Maroc et le Gabon.

→ Lire aussi : SAHARA : LE GABON RÉAFFIRME SON APPUI À L’INITIATIVE MAROCAINE D’AUTONOMIE

A cet effet, ils ont souligné l’intérêt de promouvoir les mécanismes et les outils d’échange et de coopération entre les communautés d’affaires des deux pays, dans l’optique de l’organisation d’un forum économique.

Les deux ministres se sont réjouis de la parfaite concordance de leurs points de vue sur les différentes questions régionales et internationales d’intérêt commun.

S’agissant de la question du Sahara, la partie marocaine a loué l’appui indéfectible apporté par le Gabon à la marocanité du Sahara et son engagement ferme à soutenir les efforts visant à trouver une solution durable à ce différend, dans le cadre de la souveraineté du Royaume et sous l’égide exclusive des Nations Unies.

A cet égard, les deux ministres ont insisté sur l’impératif du respect des normes et procédures au sein des organes de l’Union Africaine, et ont réaffirmé la pertinence de la décision 693 du Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UA, datant de juillet 2018, qui a consacré l’exclusivité de l’ONU en tant que cadre pour la recherche d’une solution au conflit régional autour du Sahara marocain.

De son côté, la partie gabonaise s’est félicitée de la solidarité à toute épreuve liant les deux pays, traduisant la volonté partagée des deux Chefs d’Etat de faire des relations bilatérales un modèle de coopération interafricaine, fondé sur les valeurs d’échange et de partage.

A ce titre, s’accordant à appuyer mutuellement les candidatures marocaines et gabonaises au niveau des instances régionales et internationales, M. Pacôme Moubelet-Boubeya a exprimé le soutien inconditionnel du Gabon à la candidature du Maroc au poste de Commissaire à l’éducation, la science, la technologie et l’innovation au sein de la Commission de l’Union Africaine.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page