M. Yatim: “le télétravail est à même d’impacter positivement le cycle économique”

M. Yatim:

Le télétravail, s’il est investi de la meilleure manière et entouré de toutes les garanties et des droits fondamentaux des salariés, est à même d’impacter positivement le cycle économique et technologique, a souligné mardi le ministre du Travail et de l’Insertion professionnelle, Mohamed Yatim.

Les nouveaux modes de travail, et plus spécialement le télétravail, offrent de nombreux avantages, a affirmé M. Yatim en réponse à une question orale à la Chambre des conseillers au sujet du télétravail présentée par le groupe de la Confédération générale des entreprises du Maroc, expliquant que le télétravail permet notamment de limiter les dépenses résultant de la présence dans les lieux de travail, de répondre à certaines situations familiales particulières, de donner aux employeurs la flexibilité nécessaire pour répondre aux besoins en ressources humaines, outre la possibilité pour les salariés de multiplier les employeurs.

Le “télétravail” est un moyen de gestion des crises qui vise à préserver la continuité de l’entreprise en prenant en considération la spécificité de certaines catégories telles que les femmes enceintes ou en période d’allaitement maternel, a fait observer M. Yatim.

→Lire aussi: Huelva: La période de travail des saisonnières marocaines s’est déroulée dans de « bonnes conditions »


Le ministre a également rappelé que le quatrième comité thématique issu de la commission ministérielle de l’emploi relative à l’amélioration des conditions de travail et le fonctionnement du marché de l’emploi, a recommandé le lancement d’une étude sur l’adoption de différents modes de travail dont la contractualisation, le travail à temps partiel et le télétravail.

Les développements économiques et technologiques que connait le monde actuellement imposent un changement dans les modes traditionnels de travail, a relevé M. Yatim.