AccueilA LA UNEMadrid: Les opportunités d’affaires offertes par le Maroc aux entreprises espagnoles
entreprises espagnoles

Madrid: Les opportunités d’affaires offertes par le Maroc aux entreprises espagnoles

Les opportunités d’affaires qu’offre le Maroc aux entreprises espagnoles dans les différents secteurs d’activité ont été mises en exergue, mardi à Madrid, lors d’une rencontre organisée par l’ambassade du Maroc en Espagne sous le thème “Perspectives générales et situation économique du Maroc”.

S’exprimant à l’ouverture de cette journée, l’ambassadeur du Maroc en Espagne, Karima Benyaich, a souligné l’importance de cette manifestation pour le développement d’un partenariat solide et mutuellement bénéfique entre le Maroc et le pays ibérique et faciliter la création de synergies et le développement des échanges bilatéraux entre les entreprises marocaines et leurs homologues espagnoles.

“Le Maroc et l’Espagne sont des pays amis et voisins qui sont liés par des relations politiques et économiques solides, grâce à l’engagement fort des deux pays en faveur du renforcement de la coopération bilatérale dans les différents domaines”, a fait observer Mme Benyaich, relevant que la visite officielle effectuée, les 13 et 14 février dernier au Maroc, par les Souverains espagnols a été couronnée par la signature de 11 accords de coopération bilatérale.

Ces instruments de coopération, a-t-elle poursuivi, revêtent une importance stratégique, dans la mesure où ils visent à donner une nouvelle impulsion aux relations de coopération maroco-espagnoles dans les domaines économique, commercial, social et culturel, et témoignent de la profondeur et de la qualité des relations bilatérales, ainsi que de la volonté de SM le Roi Mohammed VI et de SM le Roi Felipe VI de consolider le partenariat stratégique multidimensionnel qui lie les deux pays voisins et amis.

Cette visite officielle des Souverains espagnols a été aussi marquée par la tenue de la réunion constitutive du Conseil économique Maroc-Espagne, composé d’une soixantaine d’entreprises appartenant aux deux pays, a rappelé la diplomate marocaine, saluant la création de cette nouvelle structure qui ambitionne en particulier de faciliter les investissements bilatéraux, et de garantir une présence conjointe sur les marchés extérieurs, en particulier en Afrique et en Amérique Latine.

Dans ce contexte, les pays du pourtour méditerranéen sont appelés, aujourd’hui plus que jamais, à établir un partenariat innovant et gagnant-gagnant, qui prend en considération les changements et les transformations en cours et les défis actuels et futurs, a estimé Mme Benyaich, mettant en exergue les avancées considérables réalisées par le Maroc, grâce aux réformes structurelles qu’il a engagées dans les domaines politique, économique, social et culturel, et aux projets d’envergure lancés en vue d’accélérer son émergence économique et renforcer sa compétitivité sur l’échiquier international.

Partenaire privilégié de l’Espagne, le Maroc représente un hub vers l’Afrique pour les entreprises espagnoles désirant réussir leur processus d’internationalisation et renforcer leur présence sur le marché africain en général et celui marocain en particulier, a encore souligné Mme Benyaich, notant que la place qu’occupe actuellement le Royaume comme destination privilégiée pour les investissements étrangers puise son essence notamment dans la position géographique stratégique du pays, sa stabilité politique et sociale, ses infrastructures d’envergure, la qualification de ses ressources humaines, la flexibilité de son système fiscal et financier et son arsenal juridique.

→ Lire aussi : Migration: Espagne-Maroc, une collaboration dans le “respect des compétences de chaque pays”

Après avoir passé en revue les différents plans sectoriels mis en place par le Maroc, dont le plan d’accélération industrielle 2014-2020, le plan Maroc vert 2020, le plan Haulieutis, le plan Maroc numérique 2020 et la stratégie de développement touristique “vision 2020”, Mme Benyaich a rappelé que le Maroc a pu renforcer l’ouverture de son économie, grâce à la signature des accords de libre-échange avec 56 pays, qui donnent accès à un marché potentiel de 1,6 milliard de consommateurs.

“Le Maroc constitue actuellement la première destination pour les investissements espagnols en Afrique, avec plus de 1.000 entreprises espagnoles installées au Royaume dans différents secteurs”, s’est-elle réjouie, notant que l’Espagne a, pour la septième année consécutive, confirmé sa position comme principal partenaire commercial du Maroc.

Et de souligner que le Maroc a pu consolider sa présence africaine, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, dans la mesure où 42% des flux d’investissement marocains à l’étranger sont destinés à l’Afrique, ce qui a permis aux entreprises marocaines de développer une expérience considérable dans plusieurs secteurs, notamment la finance, les télécommunications, la construction, les infrastructures, l’immobilier et l’agroalimentaire.

Ces relations privilégiées qu’entretient le Maroc avec de nombreux pays africains peuvent être la base d’une coopération fructueuse entre les entreprises marocaines et espagnoles à même de contribuer au développement de l’économie africaine, a estimé Mme Benyaich, notant que le Maroc et l’Espagne sont appelés à tirer profit de l’excellence de leurs relations et des opportunités offertes de part et d’autres pour hisser leur partenariat économique au niveau souhaité, au service des deux peuples.

Pour sa part, le directeur général adjoint de Banco Sabadell, Eduardo Currás, a souligné que cette manifestation vise en particulier à accompagner les entreprises espagnoles dans leur processus d’internationalisation sur le marché marocain, afin qu’elles puissent tirer amplement profit des opportunités et des potentiels énormes que leur offre le Royaume.

“Le Maroc est un partenaire stratégique de l’Espagne et un pays qui recèle un potentiel de croissance des plus considérables”, a affirmé le responsable espagnol, notant que cette rencontre constitue une occasion inédite pour rapprocher davantage les opérateurs économiques espagnols des opportunités d’investissement offertes par le Royaume et des voies possibles pour développer des partenariats avec leurs homologues marocains et de renforcer leur présence sur le marché africain.

Cette rencontre, organisée en partenariat avec le programme “Exportar para crecer” (Exporter pour se développer) mené par des plusieurs entités économiques espagnoles, a été marquée par trois tables rondes sur les thèmes “exporter pour croître: cas du marché marocain”, “le Maroc, une destination pour les investissements” et “le Maroc: compétitivité et vision continentale”, qui ont été animées par des responsables marocains, et des experts et entrepreneurs espagnols.

Après Madrid, des rencontres similaires sont prévues tout au long de ce mois de mars à Valence, Barcelone, Séville et Bilbao.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :