Malgré la flambée des infections, 3 millions d’Américains ont pris l’avion au cours du week-end du nouvel an

Américains

Quelque 3 millions de personnes ont transité par les aéroports des Etats-Unis au cours du week-end prolongé du nouvel an, et ce malgré les recommandations contraires des responsables de santé publique.

L’Administration américaine de la sécurité des transports (TSA) a révélé lundi que 805.990 personnes ont transité par les aéroports du pays vendredi, 1,19 million samedi et 1,3 million dimanche. Il s’agit du plus grand nombre de voyageurs enregistré dans les aéroports américains depuis le début de la pandémie l’an dernier, selon la TSA.

Au total, quelque 17,7 millions de personnes ont pris l’avion durant la période des fêtes de fin d’année, qui a débuté le 18 décembre, d’après la même source, un chiffre bien au-delà des attentes.

Ces chiffres ont été publiés alors que les Etats-Unis font face à une flambée des hospitalisations et des décès liés à la Covid-19. Au 2 janvier, 123.600 Américains étaient hospitalisés à cause du coronavirus, poussant le système de santé dans ces derniers retranchements.

Selon les données de l’Université John Hopkins, plus de 350.000 Américains ont perdu la vie depuis le début de la pandémie.


Les semaines à venir devraient encore mettre à rude épreuve les hôpitaux déjà en situation de crise, les infections se multipliant après la saison des fêtes de fin d’année, entraînant plus de patients dans les salles d’urgence.

( Avec MAP )