AccueilA LA UNEManifestations violentes au Chili : L’armée décrète un couvre-feu à Santiago
Chili

Manifestations violentes au Chili : L’armée décrète un couvre-feu à Santiago

Le général de l’armée en charge de la sécurité de Santiago a décrété samedi un couvre-feu total à Santiago du Chili, après deux jours de manifestations violentes contre la hausse des prix du transport.

Le couvre-feu entre en vigueur à partir de dimanche 01H00 GMT, selon le responsable militaire.

“Après examen de la situation et des dépassements constatés aujourd’hui (samedi), j’ai pris la décision de décréter la suspension des libertés et de la circulation par un couvre-feu total,” a déclaré le général Javier Iturriaga del Campo.

Les manifestations de samedi ont été émaillées d’affrontements entre manifestants et forces de l’ordre, malgré l’annonce de l'”état d’urgence” dans la capitale chilienne.

Des heurts ont notamment été signalés sur la grande place d’Italie, point d’orgue des contestations, ainsi que près du siège du gouvernement.

Au-delà des revendications liées à la hausse des prix du transport, les manifestants ont rapidement appelé à la réforme d’autres secteurs comme l’économie, la santé et l’éducation.

Vendredi, au moins 16 autobus ont été incendiés et une dizaine de stations de métro totalement détruites, selon les autorités, qui ont fait état de 308 arrestations et 156 policiers blessés.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :