A LA UNEEconomie

Maroc-Afrique: Les échanges commerciaux en chiffres

La journée mondiale de l’Afrique, célébrée le 25 mai de chaque année, constitue une occasion propice pour rappeler l’évolution remarquable des relations économiques entre le Maroc et les autres pays africains. Voici les principaux chiffres des échanges commerciaux Maroc-Afrique entre 2000 et 2019, publiés récemment par la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) :

– La valeur globale des échanges commerciaux du Maroc avec les pays d’Afrique a progressé de 9,5% en moyenne annuelle à près de 39,6 milliards de dirhams (MMDH) en 2019, représentant environ 6,9% de la valeur totale des échanges extérieurs du Maroc contre 4,3% en 2000.

– Les exportations marocaines à destination du continent africain ont progressé de 11% en moyenne annuelle à 21,6 MMDH en 2019, soit 7,7% des exportations totales du Maroc contre 3,7% en 2000. Ces exportations sont constituées essentiellement de demi-produits (31,5% en 2019), de produits alimentaires, boissons et tabacs (28,5%), de produits finis de consommation (16,9%), de produits finis d’équipement industriel (14,1%) et de produits d’énergie et lubrifiants (4,5%).

→ Lire aussi : DANS 50 ANS, L’AFRIQUE SERA À L’IMAGE DE LA VISION QU’ELLE S’EST DONNÉE D’AUJOURD’HUI

– Les importations ont augmenté de 9% en moyenne annuelle à 17,9 MMDH en 2019, soit 3,6% du total des importations du Maroc contre 4,6% en 2000.

– La structure de ces importations montre le poids important des achats de produits énergétiques (38,6% en 2019), suivis de produits alimentaires, boissons et tabacs (18,2%), des demi-produits (17,6%) et de produits finis de consommation (16,1%).

– Les investissements marocains en Afrique, constitués essentiellement d’investissements directs en Afrique subsaharienne, sont passés de 907 millions de dirhams (MDH) en 2007 à 5,4 MMDH en 2019, représentant ainsi 47% du total des IDE marocains à l’étranger.

– Les IDE marocains dans la région varient d’une année à l’autre, mais leur part reste toujours élevée dans le total, atteignant jusqu’à 92,2% des flux d’IDE sortants en 2010.

– Le Maroc est présent en Afrique subsaharienne, première destination de ses IDE en Afrique, dans plus que 14 pays, dont la Côte d’Ivoire (13% des IDE à destination de l’Afrique en 2019), le Tchad (12%), le Sénégal (9%), le Madagascar (7%), le Cameroun (4%) et l’Ile Maurice (3%).

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page