A LA UNESport

Maroc-Afrique-Sport: Un Sommet de l’éducation par le sport en Afrique en avril prochain

Faire du sport une nécessité institutionnelle et identitaire pour les pays émergents, est l’objectif principal du 1er sommet de l’éducation par le sport en Afrique qui aura lieu du 3 au 6 avril sous le thème “libérer le potentiel de la jeunesse africaine grâce à la force du sport”.

C’est ce qu’ont annoncé, lundi, à Casablanca, lors d’un point de presse, le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et l’ONG TIBU Maroc, enprésence de chefs de missions diplomatiques au Maroc, d’acteurs du secteur privé et de représentants de la société civile.

Il a aussi été indiqué que ce premier sommet prévu au Maroc et dans plusieurs pays africains permettra de réunir l’ensemble des acteurs nationaux, régionaux et mondiaux qui participent de près ou de loin à la promotion et au développement du sport en tant que levier d’éducation, d’inclusion économique et sociale, d’égalité des chances et de développement durable.

Ce sommet, qui se tiendra en même temps à Casablanca, Rabat, Dakhla, Laâyoune, Dakar, Lusaka, Monrovia, Niamey et d’autres capitales Africaines, vise à favoriser la durabilité transformationnelle auprès de l’ensemble des participants et acteurs en libérant les énergies, renforçant les capacités des acteur, accompagnant les agents du changement Africain par le sport et en co-construisant un plaidoyer efficace.

S’exprimant à cette occasion, le ministre de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et porte-parole du gouvernement, Saïd Amzazi a indiqué dans une allocution lue à distance en son nom que le “le sport ne se limite pas à un exercice physique, il constitue également une pratique sociale et culturelle porteuse de valeurs éducatives”.

“A travers l’éducation par le sport, il s’agit d’atteindre des objectifs d’insertion, de citoyenneté, de vivre ensemble et d’équilibre psychologique. Ce Sommet Africain constitue une opportunité pour consacrer le leadership de notre pays en la matière”, a ajouté le ministre.Amzazi a également mis l’accent sur les politique publiques mises en place en vue d’encourager l’éducation par le sport et réussir l’intégration des jeunes.

“Alors que nous nous penchons sur l’avenir des jeunes et la construction d’un nouveau modèle de développement, nous devons nous doter également d’une vision ambitieuse quant à la manière dont nous pouvons tirer profit du pouvoir du sport afin de favoriser un esprit sain dans un corps sain auprès de tous”, a déclaré de son côté, le président fondateur de l’ONG TIBU Maroc, Mohamed Amine Zariat.

Il a également fait savoir que “le sport doit être une vraie brique au niveau du nouveau modèle de développement des pays africains, car il nous arme des compétences de demain dont notre jeunesse a besoin pour prendre part activement à nos sociétés de plus en plus complexes. La force du sport peut contribuer à l’éducation des enfants, à libérer le potentiel des personnes à besoins spécifiques, à favoriser l’égalité des chances, à comprendre d’autres cultures, à mener une vie digne, à nous unir autour d’un continent fort sur le plan économique et social, fort par sa jeunesse, par ses femmes et par ses hommes”.*

L’ambassadeur de la république de Tchad à Rabat, Mahamat Abdel Rassoul, a, pour sa part, salué la tenue de ce sommet qui contribuera à la promotion et au développement du sport en tant que levier de développement et d’insertion sociale. Le consul général des Etats-Unis à Casablanca, Lawrence M. Randolph a pour sa part indiqué que ce premier sommet permettra à tous les acteurs d’échanger autour de l’importance du sport dans tout système de développement. Prenant en compte le contexte sanitaire actuel, ce sommet adoptera un format hybride notamment par la mise en place d’une série d’activités qui se tiendront en présentiel et d’autres relayées à travers des plateformes de communication digitale configurées à cet effet.

Une plénière ministérielle aura lieu sous un format hybride le 3 avril à Rabat et rassemblera des ministres et des ambassadeurs africains, des organisations internationales et l’ensemble des acteurs de l’écosystème. De même 40 conférences, ateliers et formations seront organisés autour des thématiques liées aux femmes dans le sport, l’innovation dans le sport et le sport pour le développement.

Du 3 au 6 Avril 2021, 40 jeunes en situation de NEET, de la diaspora subsaharienne et des Marocains de retour, vont avoir une compétition pendant 72 heures pour proposer des idées et projets sportifs innovants amenant à trouver des solutions à des problématiques sociales et créatrices de la valeur économique. TIBU Maroc est une ONG marocaine qui utilise la force du sport pour concevoir des solutions sociales et innovantes dans le domaine de l’éducation, l’autonomisation et de l’inclusion socio-économique des jeunes par le sport.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page