A LA UNEMaroc

Maroc-Djibouti : Une solidarité active et une coopération constructive

Les relations distinguées liant le Maroc et Djibouti sont fondées sur une solidarité active et une coopération constructive.

C’est ce qu’a affirmé Mbarek Haddaoui, le chargé d’Affaires du Royaume à Djibouti ajoutant que « Le Maroc et Djibouti sont liés par un destin commun en raison des facteurs culturels, religieux et civilisationnels unissant les deux peuples frères (…) Nos deux pays partagent également de larges perspectives de coopération dans divers domaines », a souligné Dans un entretien accordé au principal journal djiboutien « Al Qarn », le diplomate marocain a relevé que les deux pays aspirent à consolider davantage leur coopération bilatérale, notamment dans les domaines de l’Education et la santé, et à contribuer efficacement au renforcement de l’intégration régionale du continent afin de faire progresser le développement de la solidarité en Afrique.

Les perspectives de coopération entre les deux pays sont larges et prometteuses, a-t-il dit, expliquant qu’il existe une ferme volonté politique dans les deux pays pour hisser la coopération bilatérale à un niveau encore plus supérieur.

Les opportunités d’investissement qu’offrent les deux pays ainsi que leur politique d’ouverture basée sur la promotion de l’investissement, la libre initiative, l’économie de marché, le libre-échange et la réduction des restrictions douanières et non douanières à l’importation sont des facteurs importants qui devront contribuer à l’affermissement de la coopération entre Rabat et Djibouti, a-t-il poursuivi.

Rappelant que le Maroc a accumulé une riche expérience dans plusieurs secteurs stratégiques de développement, Haddaoui a exprimé la disposition du Royaume à partager son savoir-faire et ses expériences avec Djibouti et à accompagner ce pays frère sur la voie du développement.

Le diplomate marocain a, en outre, passé en revue différents aspects de la coopération entre les deux pays, citant notamment la présence des entreprises marocaines dans les secteurs bancaire et portuaire djiboutiens et la formation des médecins djiboutiens au Maroc ainsi que d’autres formes de la coopération.

Et d’ajouter que le marché djiboutien recèle des potentialités énormes qui peuvent bénéficier aux entreprises marocaines, particulièrement dans les secteurs de l’hôtellerie, du tourisme, des infrastructures, de l’industrie, en plus de l’agriculture et des énergies renouvelables.

Les deux pays partagent les mêmes points de vue sur de nombreux dossiers locaux, régionaux et internationaux, a noté Haddaoui, ajoutant qu’il existe aussi une forte coordination entre les deux pays dans les forums internationaux ainsi que sur les questions d’intérêt commun.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page