A LA UNEMaroc

Maroc-Etats-Unis : L’achat de missiles « Patriot » en négociations

Le Maroc poursuit ses négociations commerciales avec les Etats-Unis et continue à renforcer ses forces armées en les dotant du système américain de défense aérienne « PATRIOT».

Dans une récente note, l’International Trade Administration a indiqué que le Royaume a acheté 24 nouveaux hélicoptères d’attaque Apache pour 1,6 milliard de dollars ainsi que des systèmes de défense aérienne PATRIOT et des avions de reconnaissance G550. 

PATRIOT est un système de missile sol-air à moyenne portée construit par la firme Raytheon (États-Unis) et utilisé par la « United States Army », plusieurs pays de l’OTAN et d’Asie. Il combine un système avancé de missile d’interception anti-aérienne et l’un des radars les plus performants du monde.

En effet, le Maroc est le plus gros pays acheteur d’armes américaines dans le continent africain. Ces principales sources sont les États-Unis, la France et l’Espagne. Selon ITA, le Maroc a renforcé, au cours de la dernière décennie, sa marine et équipé son armée de véhicules sophistiqués. De plus, le Maroc a acheté 25 nouveaux avions F-16, en 2020, pour un budget total de 2,8 milliards de dollars.

Par ailleurs, le portefeuille FMS (Foreign Military Sales) a augmenté de plus de 100% avec la signature des affaires F-16 et Apache (de 4,01 milliards de dollars à 8,5 milliards de dollars). Plusieurs autres négociations sont actuellement en cours de discussion qui pourraient porter le portefeuille du FMS à plus de 10 milliards de dollars dans les années à venir.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page