A LA UNEMaroc

Maroc-Grande Bretagne: Célébration virtuelle du 300è anniversaire du premier accord conclu entre les deux pays

L’ambassade du Maroc à Londres et l’ambassade de Grande Bretagne à Rabat ont célébré, en mode virtuel, le 300è anniversaire du premier accord conclu entre les deux pays ainsi que leurs relations distinguées.

Dans une vidéo mise en ligne sur les comptes Facebook des deux représentations diplomatiques, l’ambassadeur du Maroc à Londres, Abdeslam Aboudrar a mis en avant ce premier accord de paix et d’échange commercial conclu entre les deux pays sous le Sultan alaouite Moulay Ismail et le Roi George Ier, rappelant l’amitié solide maroco-britannique qui date du 13è siècle.

Il a en outre relevé que sous la conduite sage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc s’est engagé dans des réformes structurelles, des programmes économiques ambitieux et des initiatives sociales et culturelles novatrices, tout en engrangeant des acquis diplomatiques importants.

Le diplomate a indiqué que les relations de coopération entre le Maroc et la Grande Bretagne se sont hissées à un niveau supérieur, ajoutant que des négociations stratégiques ont été lancées il y a trois ans notamment en matière politique, de diplomatie, commerce, d’investissement, de défense, de sécurité, culture et enseignement.

Ces négociations se poursuivront lors des prochaines semaines dans un cadre meilleur après l’entrée en vigueur le 1er janvier 2021 de l’accord d’association entre les deux Royaumes, a-t-il dit.

De son côté, l’ambassadeur du Royaume Uni à Rabat, Simon Martin a indiqué, dans une vidéo similaire, que l’accord qui date de trois siècles a représenté une nouvelle étape dans les relations maroco-britanniques, faisant de la Grande Bretagne le premier “allié” commercial du Maroc.

Il a également mis en relief les relations distinguées entre les deux pays rehaussées par l’entrée en vigueur de l’accord d’association qui promet un avenir rayonnant pour ces rapports de coopération maroco-britannique.

Cette cérémonie virtuelle a été marquée par des shows artistiques donnés par des étudiants de l’Institut national supérieur de la Musique et des Arts chorégraphiques de Rabat. Aussi, la Marocaine Aida Lahlou, étudiante à la Faculté Saint John’s au Royaume Uni a interprété sur piano une composition musicale sublime.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page