AccueilA LA UNEMaroc-Italie : Un intense renforcement diplomatique, économique, culturel et gastronomique
Maroc

Maroc-Italie : Un intense renforcement diplomatique, économique, culturel et gastronomique

Le Ministre italien des affaires étrangères et de la coopération, Luigi Di Maio était en visite début novembre au Maroc, a proclamé sa foi en l’avenir des relations entre l’Italie et le Maroc. Il a plaidé pour le renforcement du partenariat multidimensionnel entre les deux pays.

Un partenariat de longue date 

Cela fait maintenant plusieurs décennies que les relations entre les deux pays ne cessent d’évoluer. Du premier déplacement à l’étranger, après l’indépendance, de Feu Sa Majesté le Roi Mohammed V, en 1957, en Italie, à la signature d’un accord de coopération dans la lutte contre le terrorisme, la criminalité organisée et le trafic de drogue en 1987, les deux pays ont toujours fait montre d’une volonté d’approfondissement de leurs relations. Quelques années plus tard, les deux pays signent un Traité d’Amitié et de coopération en 1991. Il s’agira alors du premier traité entre l’Italie et un pays du sud de la Méditerranée.

Renforcement des relations bilatérales et régionales

Le 1er novembre 2019, le Maroc reçoit le Ministre italien des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Luigi Di Maio, dans le cadre de sa première visite officielle bilatérale à l’étranger, en tant que ministre. A l’issue de cette rencontre, une déclaration de partenariat multidimensionnel est signée. En effet, cette visite s’est avérée très fructueuse. Après une rencontre avec le Chef de Gouvernement, M. Saâdeddine El Otmani, où les deux représentants ont passé en revue les différents volets des relations entre les deux pays, M. Luigi Di Maio s’est entretenu avec son homologue, M. Nasser Bourita, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des MRE. Les deux ministres ont alors conclu la signature d’un partenariat multisectoriel.

Le renforcement des relations bilatérales entre le Maroc et l’Italie intervient dans un contexte où l’Union européenne fait face à de grandes difficultés. Cette rencontre s’inscrit alors dans la logique de la diversification des partenariats à l’intérieur de l’Union européenne, conformément aux orientations royales.

Maroc

S.E. Barbara Bregato Ambassadeur d’Italie au Maroc

Le positionnement stratégique du Maroc entre l’Afrique et la Méditerranée, sa stabilité, son développement et sa maitrise des enjeux sécuritaires font du Royaume « un partenaire recherché pour les pays de la Méditerranée ».  Cette rencontre avait d’ailleurs permis de créer un groupe de travail mixte maroco-italien pour l’examen des questions migratoires.

Un communiqué publié par le Royaume du Maroc indique que « l’accent porté sur la position partagée de non-ingérences dans les affaires intérieures des pays connaissance des conflits ou des tensions » renforce davantage l’entente entre les deux pays.

De son côté, le ministre Luigi Di Maio vient de réitérer depuis Rome, devant la commission des affaires étrangères à la Chambre des députés et au Sénat, l’importance que revêt cette coopération pour l’Italie, qui considère le Maroc comme « un partenaire de référence » dans la région méditerranéenne, ainsi qu’un « portail d’une grande importance stratégique sur l’Afrique ».

D’importantes relations commerciales

Les relations commerciales entre les deux pays se portent bien également. L’Italie figure parmi les premiers partenaires commerciaux du Maroc. Durant la conférence de presse du 1er novembre, M. Nasser Bourita rappelle que l’Italie est le 4e pourvoyeur de touristes au Maroc, et rappelle la forte présence des marocains en Italie. Sur le plan économique, de nombreuses entreprises italiennes sont présentes au Maroc, particulièrement à Tanger, et ce, dans de nombreux secteurs divers et variés comme la logistique, l’automobile ou encore les énergies renouvelables.

Italie

Pier Luigi Gentile – Consul Général d’Italie au Maroc

Organisation d’importantes manifestations économiques

Par le biais de l’ICE Agence italienne pour le commerce extérieur, l’Italie consolide davantage sa présence au Maroc à travers de nombreuses activités visant à promouvoir les échanges économiques et culturels entre les deux pays.  L’organisation du Business Council Italie-Maroc réalisé à Tanger le 3 octobre dernier par le Consulat Général d’Italie en collaboration avec le Bureau ICE de Casablanca, « une opportunité d’affaires, d’investissement et de partenariat avec le Maroc, un pays stratégique dans la région méditerranéen pour l’Italie » selon Pier Luigi Gentile, Consul Général d’Italie au Maroc, l’hors de la cérémonie d’ouverture.

Italie

Daniela Consentini – Directrice de l’ICE Agence italienne pour le commerce extérieur

Des différentes missions d’affaires, des entrepreneurs marocains invités pour participer à des manifestations professionnelles et des rencontres btob en Italie, ainsi qu’une expertise de la technologie et du savoir-faire «Made in Italy» représenté aux salons Pollutec et Ener-event 2019.

« L’agenda est particulièrement intense pour cette fin d’année. L’Italie joue un rôle important, en réalisant des actions qui visent à développer les relations économiques entre nos deux pays » disait la directrice de bureau ICE à Casablanca.

Du 19-23 novembre, c’est la semaine de la cuisine italienne qui se tiendra dans plusieurs villes du Maroc. Elle témoigne en effet d’une richesse et de la diversité culinaire d’un pays placé en tête du raffinement italien, en matière de produits, de technique, de saveurs et de goûts.

Rien ne contredit cette réputation enracinée depuis des siècles, maintenue et renouvelée à la fois. Les Marocains ne cessent de découvrir et d’apprécier l’art culinaire traditionnel italien, une technique qui évolue aussi avec le temps.

La gastronomie au service de la diplomatie

Oui, on connaissait la diplomatie sportive, mais la diplomatie gastronomique existe aussi ! Autrement dit la « gastrodiplomatie », d’après la revue «The Economist », la cuisine est aussi un outil du « soft power » et peut être utilisée comme vecteur de puissance à l’international. L’intérêt étant de mettre en avant l’identité du pays « grâce aux spécialités locales pour mieux capter les capitaux étrangers », et promouvoir les échanges commerciaux. A cet effet, le Maroc accueillera la 4e édition de « La semaine de la cuisine italienne dans le monde ». Un évènement qui sera lancé tiendra à Rabat 19 , Mohammedia 20, Casablanca 21 et 22 à Marrakech. L’Ambassade d’Italie, Consulat Général d’Italie, ICE Agence Italienne pour le Commerce Extérieur, dirigée par la dynamique Daniela Cosentini, l’Institut Culturel Italien en collaboration avec le Comité de Casablanca de la Société Dante Alighieri et la Chambre de Commerce Italienne au Maroc, propose une semaine animée de conférences, show-cooking, ateliers gastronomiques, projection de films et des soirées d’exception.

Les journées italiennes à l’ISTAHT

Les journées de l’Istaht institut technologie appliquée tourisme mettront à l’épreuve des jeunes chefs pour la préparation de plats italiens sous la direction d’un Master Chef italien Luigi Sartini et un Chef étoilé marocain Mounir Rochdi ainsi que d’un pâtissier. A la conclusion de la cérémonie et du concours, la remise des prix sera présidée par Mme Barbara Bregato, Ambassadrice d’Italie au Maroc, en présence du Consul général d’Italie à Casablanca, Pier Luigi Gentile, de Daniela Consentini, directrice de bureau ICE de Casablanca.

Cette cérémonie sera également marquée par une conférence-débat, en fait un échange fructueux sur les influences de la culture gastronomique italienne et son apport au Maroc. Elle tombe à point nommé, car les interpénétrations entre les deux pays, l’Italie et le Maroc, sont si profondes que l’art culinaire de la péninsule demeure un élément incontournable et omniprésent au Maroc. Cette « Table ronde » organisée à Mohammedia, dans un lieu de formation, confirmera cette réalité, à laquelle prendront part, en effet, les jeunes étudiants du Centre qui mettront en évidence la dimension commune de la Méditerranée et ses richesses. Et notamment le principe sacré de « Culture et santé » propre à l’Italie.

La musique comme la cerise sur le gâteau

Après l’inauguration auprès le Sofitel de Rabat avec le groupe « Piccola Orchestra Torregrossa », une clôture en apothéose à ces journées de partage, abritera au Théâtre Italia, situé au sein du bâtiment historique du Consulat d’Italie à Casablanca, le 21 novembre à 18h30 la « Leçon concert sur l’histoire de la nourriture italienne », pour célébrer la traditionnel spectacle Nadine et Marcus, la joie de vivre et les saveurs du pays au nom du principe « Je Mange, je bois et je chante ». Tout un cérémonial, organisé par le Comité Dante Alighieri de Casablanca, de savoir vivre et de partage qui nous renvoie au Bel canto qui est à l’Italie ce que son rayonnement est au monde.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :