A LA UNEMonde

Le Maroc joue un rôle de leadership dans la région à la faveur de ses réformes

Le Maroc joue un rôle de leadership dans la région à la faveur de ses réformes et des progrès accomplis, a affirmé le Premier ministre de la Malaisie, Najib Abdul Razak.

Les avancées enregistrées par le Maroc lors des ces dernières décennies lui ont valu la place de leader dans la région, a souligné le Premier ministre malaisien lors de la séance d’ouverture de la 13è édition du Forum mondial de l’économie islamique (WIEF) qui se tient Kuching (Malaisie) sous le thème “Changements perturbateurs : effets et défis”.

Le responsable malaisien a, d’autre part, indiqué que le monde islamique fait face aux défis de la quatrième révolution industrielle, dans un contexte marqué par des mutations continues sur tous les plans, notant que la consolidation des efforts de tous les acteurs, y compris des gouvernements, constitue l’unique voie à suivre pour relever ces défis.

“Les mutations que connait le monde sont une réalité que nul ne peut ignorer”, a insisté le Premier ministre malaisien, tout en soulignant la nécessité pour les Etats islamiques d’oeuvrer en synergie pour une croissance économique inclusive. Le ministre en Chef de l’Etat de Malaisie orientale de Sarawak, Abdul Rahman Zohari bin Tun Datuk Abang Haji Openg, a, pour sa part, relevé que les pays qui connaissent actuellement une révolution numérique avancée sont appelés à créer des opportunités de croissance en faveur de leurs peuples, en tirant profit des mutations technologiques.

Il a, dans ce cadre, précisé que l’économie de l’Etat de Sarawak doit être diversifiée de manière à faire face à l’ensemble des défis posés, ajoutant que le monde numérique constitue la clé de voûte pour résoudre les différentes questions à l’échelle régionale. Et de conclure que l’Etat de la Malaisie orientale dispose d’importantes ressources qui se veulent un vrai catalyseur pour le développement local et national.

La cérémonie d’ouverture de cette rencontre a été marquée par la participation du Chef du gouvernement, Saad-Eddine El Othmani, du Président de la Fondation du WIEF, Tun Musa Hitam, du ministre délégué chargé des Affaires générales et de la Gouvernance, Lahcen Daoudi et de l’ambassadeur du Maroc en Malaisie, Mohammed Reda Benkhaldoun.

Quelque 2.500 participants en provenance des quatre coins du monde prennent part à ce conclave (21 au 23 novembre) qui constitue une plateforme d’échange de premier choix entre les entrepreneurs internationaux et le monde économique musulman.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page