ban600

Le Maroc joue “un rôle de premier plan” en matière de gestion de la migration en Afrique

Le Maroc joue “un rôle de premier plan” en matière de gestion de la migration en Afrique

 L'Envoyé britannique pour la migration, Tim Cole a affirmé, lundi à Rabat, que le Maroc joue "un rôle de premier plan" en matière de gestion de la migration en Afrique.

"Ce qui nous a vraiment impressionné, c'est le rôle de premier plan que le Maroc joue dans la gestion de la migration, certes en Afrique, mais aussi dans l'Union africaine", a dit M. Cole dans une déclaration à la presse en marge de sa visite au siège de la Fondation Orient-Occident à Rabat.

L'envoyé britannique effectue actuellement une visite au Maroc pour discuter des politiques migratoires nationales et internationales et s'informer de l'expérience du Royaume dans la gestion des affaires de migration.

>>Lire aussi : L’expérience marocaine en matière d’immigration et d’asile mise en avant lors d’un congrès international à Amman

"J'ai eu beaucoup de briefings, j'ai rencontré les partenaires de l'Union européenne. Je suis également venu voir ce centre pour voir ce qu'est la situation des réfugiés au Maroc. C'est très intéressant", a relevé l'envoyé britannique qui était accompagné de l'ambassadeur du Royaume-Uni à Rabat, Thomas Reilly et du Représentant du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés au Maroc, Jean Paul Cavaliéri.

Il a, par ailleurs, souligné le rôle "de premier plan" que le Maroc a joué en ce qui concerne la coprésidence du dernier Forum mondial sur la migration et le développement, ainsi que l'organisation de la conférence intergouvernementale des Nations-Unies sur la migration, prévue en décembre prochain à Marrakech. Cette conférence de plus haut niveau est chargée d'adopter le "Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières".

"Je me réjouis de visiter le Maroc qui a beaucoup d’expérience car il est impliqué dans les affaires de migration à différents niveaux. Je suis particulièrement intéressé par les politiques de ce pays pour l’évènement de ce pacte", a-t-il dit. Lors de sa visite, l'envoyé britannique rencontrera des responsables du gouvernement, du conseil national des droits de l’homme et de l’institut royal des études stratégiques, ainsi que des représentants de l’Organisation internationale pour les migrations et de la société civile.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :