Le Maroc, un modèle dans la région en matière de gestion des questions migratoires et des réfugiés

Le Maroc est devenu un modèle dans la région en matière de gestion des questions migratoires et des réfugiés, a affirmé, mardi à Rabat, le Haut-Commissaire adjoint pour la protection au Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), Volker Turk.

“Il est clair que le Maroc a fait un progrès énorme dans la gestion des questions migratoires mais aussi en matière de gestion des questions des réfugiés”, a déclaré le responsable onusien à la presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit.

”De bonnes pratiques en la matière ont été établies” par les autorités marocaines, a indiqué M. Turk, qui s’est félicité de la collaboration ”très étroite” avec le gouvernement marocain, mais aussi avec la société civile marocaine.

La rencontre avec le ministre marocain de l’Intérieur a été l’occasion d’exprimer “toute notre admiration de la politique migratoire du Maroc depuis 2013 qui comprend aussi le volet relatif à la protection des réfugiés’‘, a dit le responsable onusien.


Le HCR remarque que le Royaume est devenu non seulement un pays de transit mais aussi un pays de destination, a indiqué M. Turk, affirmant que l’organisme onusien “va continuer à soutenir le Maroc pour trouver des solutions à la question des réfugiés”.

Il a, à cet égard, indiqué qu’il eu des entretiens “très approfondis” avec les ministres marocains de la Justice, de la Migration et de l’Intérieur, pour voir “comment on peut soutenir le Maroc pour trouver des solutions à cette question”.