Maroc-OCDE : une réunion pour le renforcement de la coopération bilatérale

Maroc-OCDE : une réunion pour le renforcement de la coopération bilatérale

Le Maroc et l'Organisation de développement et de coopération économiques (OCDE) inaugurent, mardi, une nouvelle page dans leur coopération à la faveur de la réunion de haut niveau que tiennent les deux parties au siège de l’Organisation à Paris et qui sera marquée par la signature d’un protocole d’accord relatif au deuxième Programme de coopération (Programme Pays-Maroc (PPM2).

Signe de l’importance de cette réunion, le Chef du Gouvernement, M. Saad Dine El Otmani a fait le déplacement dans la capitale française accompagné d’une importante délégation de ministres et de hauts responsables dont les compétences couvrent de larges secteurs aussi importants que variés.

S’inscrivant dans la volonté affichée de part et d’autre d’asseoir une coopération encore plus fructueuse et dans le prolongement du premier Programme Pays-Maroc (PPM1) signé en 2015, la signature du programme PPM2 assurera en effet la continuité d’une collaboration renforcée et la permanence des excellentes relations bilatérales qui se traduisent par un dialogue permanent et un accompagnement concret aux projets spécifiques initiés notamment au niveau des différents départements ministériels.

Un motif de grande satisfaction, sachant que le Maroc est le seul pays de la région Mena et en Afrique à bénéficier d’un tel Programme, ce qui confirme la convergence du Royaume vers les standards de l’OCDE les plus exigeants, tels la gouvernance publique, la transparence fiscale, l’inclusion sociale, la lutte contre la corruption, les politiques d’investissement et le développement territorial.

Autre portée bénéfique du Programme, il a facilité l'adhésion du Maroc à des instruments juridiques de l'OCDE et sa participation à des comités de l'OCDE (de la gouvernance publique, des politiques de développement régional et du tourisme).

Lors de la même Réunion, il sera procédé à la signature d’une convention multilatérale pour la mise en œuvre des mesures relatives aux conventions fiscales pour prévenir l’érosion de la base d’imposition et le transfert de bénéfices.

La rencontre de haut niveau Maroc-OCDE, à laquelle prend part le Secrétaire général de l’Organisation, M. Angel Gurria, et plusieurs de ses responsables, sera marquée également par un déjeuner-débat qui s’articulera autour de quatre sessions : «Réformes économiques au Maroc : levier d’investissement, de croissance et d’emploi», «Gouvernance, transparence et lutte contre la corruption », «Développement territorial» et «Coopération sud-sud : MENA et Afrique».

→ Lire aussi : OCDE : Le Maroc prône une approche africaine inclusive et intégrée

Ces sessions seront animées par la délégation ministérielle accompagnant le chef du gouvernement ainsi que par de hauts responsables marocains et de l’OCDE.

La délégation ministérielle marocaine comprend MM. Mohammed Aujjar, ministre de la Justice, Mohamed Benchaaboun, ministre de l’Economie et des Finances, Lahcen Daoudi, ministre délégué chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance, Mohamed Ben Abdelkader, ministre Délégué chargé de la Réforme de l’Administration et de la Fonction Publique et Abdelahad Fassi Fihri, ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville ainsi que Mme Mounia Boucetta, Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale.

Ces sessions, au programme desquelles figure une intervention de l’ambassadeur du Maroc en France, M. Chakib Benmoussa, seront animées également par MM. Khalid Safir, Wali, Directeur Général des Collectivités Locales, et Mohand Laenser, président de l’Association des Régions du Maroc.

Signé le 15 juin 2015, le premier Programme Pays-Maroc était composé de 16 projets qui s’articulaient autour de trois domaines stratégiques pour le Maroc : la compétitivité, la gouvernance publique et l’inclusion sociale.

Il comprenait des examens par les pairs, des activités de renforcement des capacités, l’inclusion dans les outils statistiques de l’OCDE, la participation à 9 comités de l’OCDE et l’adhésion à 9 instruments juridiques de l’organisation. Il a permis d’accompagner l’élaboration de politiques fondées sur des données concrètes et factuelles.

De nombreux projets stratégiques nécessitant des efforts de concertation et de coordination entre départements ministériels ont pu bénéficier de l’appui de l’OCDE dans le cadre de ce programme.

Ce PPM1 a permis notamment le renforcement de l’articulation et de la cohérence des politiques publiques, l'accentuation d’une approche participative et d’ouverture de l’administration et l'amélioration de l’utilisation des statistiques et indicateurs pour renforcer les politiques publiques.

Il a ainsi contribué à l’identification et à la formulation de recommandations fondées sur des indicateurs élaborés grâce à la collecte et à l’analyse de données, suivant les méthodes de travail de l’OCDE. Aussi, des approches empiriques reposant sur des enquêtes terrain ont été largement utilisées. Cela a permis au Maroc d’être intégré dans les bases de données de l’OCDE, et de pouvoir bénéficier de comparaisons à l’international.

Après achèvement de ce programme en juillet 2018, le Maroc, satisfait de ses résultats, a sollicité la poursuite de cette collaboration fructueuse à travers un deuxième programme.

L’OCDE est une organisation internationale qui a pour objectif de promouvoir des politiques publiques favorisant la prospérité, l’égalité des chances et le bien-être pour tous.

Elle établit, en étroite collaboration avec les pouvoirs publics, les acteurs économiques et sociaux ainsi que les représentants de la société civile, des normes internationales, propose des solutions fondées sur des données factuelles en réponse aux défis du monde d’aujourd’hui et met des données, analyses et conseils sur les politiques publiques à la disposition des dirigeants tout en facilitant le partage d’expériences et de bonnes pratiques entre les pays et les acteurs du changement.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :