Le Maroc est réellement engagé dans le soutien des efforts de développement en Afrique

Le Maroc est réellement engagé et mobilisé pour soutenir les efforts de développement de l’Afrique, dans le cadre de partenariats durables, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de l’Énergie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rebbah.

Le Maroc est réellement engagé et mobilisé pour soutenir les efforts de développement de l’Afrique, dans le cadre de partenariats durables, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de l’Énergie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rebbah.

Dans une allocution lue en son nom, en ouverture de la 19-ème édition du Forum “Mines-Rabat Entreprises”, organisé par l’École nationale supérieure des mines de Rabat (ENSIM) sous le thème “Investissements en Afrique: durabilité et partenariats”, M. Rebbah a souligné que pas moins de 58% des investissements directs étrangers du Maroc sont destinés à l’Afrique, précisant que le Royaume est aujourd’hui le premier investisseur africain en Afrique de l’ouest et le deuxième au niveau du continent.

En ce qui concerne le domaine de l’électrification rurale, le Maroc se positionne actuellement, via l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), comme un acteur principal sur le marché de l’électricité en Afrique, grâce au savoir-faire acquis à travers ses expériences de planification, d’exploitation, de maintenance et d’électrification rurale, a-t-il souligné, ajoutant qu’en matière d’énergies renouvelables, le Royaume, à travers l’Agence marocaine de l’énergie durable (MASEN), met son expertise en matière de développement de l’énergie solaire au service de nombreux pays africains.

M. Rebbah a également affirmé que le Maroc est fortement engagé dans le développement de l’agriculture en Afrique, qui représente 60% des terres arables dans le monde, mais importe 70% de ses denrées alimentaires, assurant que le partenariat Sud-Sud permettra aux pays africains de réaliser des projets concrets de développement socio-économique, de s’approprier des systèmes technologiques, de développer davantage leur expertise et de créer des emplois durables.


A ce propos, il a relevé que l’économie africaine connait aujourd’hui une dynamique de développement et devient de plus en plus attractif par ses ressources naturelles et humaines, ajoutant que de nombreux projets et chantiers ont été développés dans plusieurs secteurs, dont l’agroalimentaire, le transport, l’industrie, le bâtiment, l’énergie et les mines.

Il a aussi noté que le Maroc poursuivra son dynamisme dans la coopération africaine et continuera d’assurer un rôle crucial dans l’effort collectif au niveau du continent en vue de développer des projets d’investissement et des partenariats durables.

>>Lire aussi : Des vents forts à violents et des averses orageuses mercredi et jeudi dans plusieurs provinces du Royaume

De son côté, le directeur de l’ENSIM de Rabat, Mustapha Ouadghiri a noté que les ingénieurs constituent le fer de lance de cette démarche stratégique, indiquant que leur savoir et savoir-faire sont les garants du succès de ce partenariat Sud-Sud.


A travers la longue expérience en matière de formation, nos écoles peuvent servir d’exemple à nos amis africains”, a-t-il poursuivi, notant que les échanges d’élèves ingénieurs et de professeurs, les doubles diplômes et la réflexion autour d’un système commun d’accréditation vont permettre de mieux collaborer et unifier les formations.

Cette 19-ème édition se veut un message d’espoir pour une Afrique prospère, digne et solidaire envers ses jeunes diplômés et pour une économie génératrice d’emplois à valeur ajoutée intellectuelle, a-t-il ajouté.

Pour sa part, le président de l’association des lauréats de l’ENSIM de Rabat, Aziz Kaichouh a indiqué que le Forum “Mines-Rabat Entreprises” est un rendez-vous annuel qui permet aux étudiants, aux enseignants et au monde des entreprises, publiques ou privées, de se rencontrer, de s’informer, d’échanger et de débattre des questions majeures pour une parfaite intégration des ingénieurs de l’École dans le processus de développement économique et social du Maroc.

A noter que le Forum Mines Rabat-Entreprises se veut un espace de rencontres et d’échange entre étudiants et opérateurs socio-économiques, à la recherche de profils aussi bien distingués que qualifiés.


Cette manifestation constitue un terrain de rencontre entre les lauréats, les futurs diplômés et le monde entrepreneurial, présentant un espace d’exposition mis à la disposition des entreprises dans l’objectif de recruter, de proposer des stages pour les étudiants et de présenter leurs domaines d’activités et valoriser leurs images.

Trois thèmes seront débattus lors de ce forum de deux jours. Il s`agit de “Retour à l’Union Africaine”, “Amorce d’une croissance économique” et “Afrique avant tout, le revers de la médaille”.