Le Maroc représenté au 11ème festival du Cinéma arabe au Brésil

Le Maroc prendra part à la onzième édition du Festival du cinéma arabe au Brésil qui se tiendra du 10 au 28 août à Sao Paulo, avec la projection du film “Les Hommes d’argile” (2015) du réalisateur Mourad Boucif.

Cette production maroco-franco-belge relate l’histoire de Sulayman, un jeune homme qui vit au Maroc en parfaite harmonie avec la faune, avant d’être enrôlé de force dans l’armée française après une histoire d’amour avec Khadija, la fille du Caïd, le chef d’une immense région, lequel, assoiffé de pouvoir, accepte mal le mariage de sa fille avec un berger.

Le long-métrage, qui plonge dans les atrocités de la deuxième Guerre mondiale et dévoile la destinée du contingent de soldats marocains embarqués malgré eux dans un conflit qui ne les concernait guère, est programmé en ouverture de ce Festival annuel.

Cette édition propose une trentaine d’œuvres inédites abordant la diversité du monde arabe dans les questions politiques, sociales et culturelles et traitant des relations des pays arabes avec le Brésil et l’Amérique Latine, indiquent les organisateurs.


Organisé par l’Institut de culture arabe (Icarabe), en partenariat avec le centre culturel Banco do Brasil et le sponsoring de la chambre arabo-brésilienne de commerce, ce festival propose également des rencontres avec plusieurs cinéastes arabes et brésiliens et se distingue cette année par l’inclusion d’une catégorie “dessin animé” qui s’ajoutera aux catégories : “Cinéma Palestinien”, “Dialogues arabo-latins”, “Temps et mémoire”, “court-métrage” et “long-métrage”.

Contrairement à la précédente édition, qui s’est déroulée dans quatre villes brésiliennes (Sao Paulo, Rio de Janeiro, Vitoria et Belo Horizonte), le festival se tiendra cette année exclusivement dans la capitale économique du Brésil.