AccueilA LA UNEMaroc-UE: Vers un renforcement de la coopération dans le domaine judiciaire
Mohamed Auajjar

Maroc-UE: Vers un renforcement de la coopération dans le domaine judiciaire

Le ministre de la Justice, Mohamed Auajjar, et la commissaire européenne chargée de la justice, des consommateurs et de l’égalité des genres, Vĕra Jourová, ont eu, mardi à Bruxelles, des entretiens consacrés à l’examen des moyens à même de renforcer la coopération entre le Maroc et l’Union européenne (UE) dans le domaine judiciaire.

S’exprimant à cette occasion, Mme Jourová a souligné l’important potentiel de coopération entre le Maroc et l’UE, émettant le souhait de voir les deux parties collaborer davantage dans le domaine judiciaire.

La Commissaire européenne a également relevé l’importance pour les deux parties d’intensifier leurs efforts communs dans d’autres domaines prioritaires pour l’UE, à savoir la cybersécurité et la protection des données personnelles.

Mme Jourová a, par ailleurs, salué les réformes menées au Maroc, en particulier dans le domaine de la justice, notant qu'”il est très important pour l’UE de soutenir le Maroc” et de l’accompagner dans cette dynamique.

→ Lire aussi : Auajjar s’entretient à Bruxelles avec les membres de la commission de la justice

De son côté, M. Auajjar a indiqué dans une déclaration à la MAP que cette rencontre a été l’occasion de jeter la lumière sur la coopération entre le Maroc et la Commission européenne, en particulier dans le domaine judiciaire, et de passer en revue les réformes engagées par le Maroc, notamment celles qui renforcent l’indépendance du pouvoir judiciaire, comme la réforme du parquet, désormais placé sous la direction et le contrôle du procureur général du Roi près la Cour de cassation.

Cette entrevue a également permis, selon le ministre, de discuter des perspectives de la coopération judiciaire entre les deux parties et d’échanger les vues sur différentes questions d’intérêt commun.

Il a été aussi question de mettre en exergue les efforts déployés par le Maroc en matière de lutte contre le terrorisme et le blanchiment d’argent, ainsi que les avancées réalisées par le Royaume dans d’autres domaines, a ajouté le ministre.

M. Auajjar s’est félicité, à cette occasion, du soutien de la Commission européenne au processus démocratique au Maroc, notant que le Royaume, qui partage les mêmes valeurs que l’UE, est “porteur d’un grand projet de stabilité, de sécurité et de prospérité partagée dans une région mouvementée”.

Ces entretiens s’inscrivent dans le cadre de la visite qu’effectue actuellement M. Auajjar à Bruxelles où il prendra part, mercredi, au congrès mondial contre la peine de mort.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :