Marocains bloqués à l’étranger : 750 personnes regagnent le Royaume via l’aéroport Agadir-Al Massira

Marocains

Quelque 750 Marocains bloqués à l’étranger, suite à la fermeture des frontières aériennes, terrestres et maritimes en raison de la pandémie du Covid-19, ont regagné lundi le Royaume, via l’aéroport Agadir-Al Massira dans le cadre d’une opération prise en charge par les autorités marocaines.

Cette opération a profité notamment aux personnes souffrant de maladies chroniques, les touristes en situation de précarité, outre les enfants et les nourrissons.

Ainsi, 5 avions de la Royal Air Maroc (RAM), dont 2 en provenance de Paris, et trois de Tunis, Lyon et Amsterdam, ont atterri à l’aéroport international Agadir Al Massira, avec à leur bord chacun entre 150 et 151 passagers.

Dès leur arrivée, à l’aéroport, toutes les mesures nécessaires ont été prises pour faciliter les formalités douanières et permettre aux bénéficiaires de cette opération de récupérer leurs bagages de manière fluide et ordonnée, dans le respect total des mesures préventives et du protocole sanitaire en vigueur.

Ces personnes ont embarqué dans des bus à destination d’établissements hôteliers d’Agadir, où elles ont été soumises aux tests de dépistage au nouveau coronavirus (Covid-19) et seront confinées selon les procédures sanitaires en vigueur et dans les meilleures conditions.


A cette occasion, les Marocains rapatriés ont fait part de leur joie et leur soulagement de regagner la mère patrie ainsi que leur satisfaction quant aux mesures prises au niveau de l’aéroport Agadir-Al Massira, exprimant leurs remerciements à SM le Roi Mohammed VI pour cette noble initiative.

De même, ils ont loué les efforts colossaux consentis par le Royaume pour faire face à la pandémie, ainsi que par les ambassades et consulats du Royaume en France, en Tunisie et aux Pays-Bas.

A rappeler que toutes ces opérations de rapatriement suivent le même protocole sanitaire, avec des tests de dépistage au virus à l’arrivée et un confinement de neuf jours dans le cadre du suivi médical nécessaire, le but étant de s’assurer que ces personnes ne constitueront pas un danger pour elles-mêmes ou leurs familles et entourage.

Des centaines de Marocains bloqués à l’étranger ont regagné le Maroc à bord de plusieurs vols en provenance de l’Algérie, de la région espagnole d’Andalousie, de Madrid, de Barcelone et des Îles Canaries, ainsi que d’Istanbul. Ces opérations de rapatriement se poursuivront et devront concerner prochainement d’autres régions et pays.