Marrakech : une exposition intitulée “Lieux saints partagés”

La Fondation nationale des Musées organise une exposition intitulée “Lieux saints partagés, au croisement des trois religions monothéistes” du 18 décembre 2017 au 19 mars 2018 à Dar El Bacha – Musée des Confluences à Marrakech. 

L’exposition itinérante “Lieux saints partagés” s’est imposée comme une évidence pour mettre en lumière une composante majeure de la culture méditerranéenne qui a rendu possible la coexistence des cultes et des religions, indique la Fondation nationale des Musées dans un communiqué.

D’une nécessité absolue, cette exposition prend tout son sens, à l’heure où l’actualité remet en cause la cohabitation ainsi que le dialogue entre les peuples et revêt une importance primordiale de par sa symbolique illustrant le message de tolérance, d’acceptation et de paix, qui est régulièrement mis en danger par les résistances identitaires et les tentations communautaristes, ajoute le communiqué.

“Faire exister l’autre culture, faire découvrir l’autre expression, accepter et même protéger l’autre croyance, des vœux pieux sous d’autres cieux mais une tradition et une conviction au Maroc. L’Histoire en témoigne, le présent le confirme et l’avenir l’entérinera”, souligne la Fondation, relevant que le refus du rétrécissement des esprits et le rejet du conflit et de l’antagonisme comme modes de raisonnement dominants peuvent être les moteurs d’un engagement commun, constituant un bouclier impénétrable pour les idéologies destructrices et les fanatismes en tous genres.


Ce message, poursuit-telle, est plus que jamais d’actualité et il sera inlassablement porté par le Maroc.

Pour le Royaume, l’exposition sera adaptée en insistant sur les lieux saints partagés du pays, permettant ainsi au public de s’intéresser à la dimension anthropologique de certains monuments et lieux saints et de découvrir des objets, œuvres d’art, photographies et vidéos provenant du Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée de Marseille (Mucem) mais aussi de collections marocaines.

Dar El Bacha – Musée des Confluences à Marrakech a fait l’objet d’une importante opération de rénovation qui a duré 12 mois pour pouvoir abriter cette exposition, note la même source, faisant observer que les travaux de restauration et de réhabilitation de cet espace muséal à l’architecture exceptionnelle ont été programmés et réalisés par la Fondation Nationale des Musées.