Marrakech : L’adoption des formules pédagogiques, tributaire de l’évolution de la situation épidémiologique (AREF)

L’adoption des modèles pédagogiques au niveau de la préfecture de Marrakech demeure tributaire de l’évolution de la situation épidémiologique et des conditions de mise en œuvre du protocole sanitaire au sein des établissements scolaires, a indiqué dimanche, le directeur de l’Académie Régionale de l’Education et de la Formation (AREF) de Marrakech-Safi, Moulay Ahmed Karimi.

“Les formules pédagogiques (enseignement en présentiel ou à distance) qui seront adoptées dans les établissements scolaires au niveau de la préfecture de Marrakech seront déterminées essentiellement en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique”, a-t-il précisé dans une déclaration à la MAP.

L’adoption du modèle pédagogique sera déterminée aussi par les conditions d’application du protocole sanitaire dans les établissements scolaires publics et privés, a-t-il insisté.

Et de poursuivre que l’enseignement en présentiel ne sera pas adopté dans les établissements scolaires qui seront dans l’incapacité d’offrir les conditions de sécurité sanitaire requises.

Le responsable a, en outre, souligné que les choix exprimés par les familles des élèves sont aussi un facteur qui déterminera le modèle pédagogique avec la possibilité de la mise en œuvre des mesures préventives et l’évolution de la situation épidémiologique.


L’AREF Marrakech-Safi avait annoncé que dans le cadre des préparatifs à la rentrée scolaire 2020-2021 prévue, lundi, le comité technique a tenu samedi, sous la présidence du wali de la région, M. Karim Kassi-Lahlou, une réunion pour l’échange des informations et le suivi des préparatifs.

Tenue en présence du directeur de l’AREF, de la directrice régionale de la santé et le directeur provincial du ministère de l’éducation nationale à Marrakech et les autres membres, cette réunion a été marquée par la présentation de données relatives aux choix des familles ainsi que des propositions des établissements scolaires au sujet des formules pédagogiques les mieux appropriées au niveau de la préfecture de Marrakech.

L’AREF dévoilera prochainement les détails des formules pédagogiques adoptées par les établissements scolaires en se référant à l’évolution de la situation épidémiologique ainsi qu’aux conditions préventives, telles que stipulées dans le protocole sanitaire contenu dans la note ministérielle régissant la rentrée scolaire 2020-2021.