A LA UNERégions

Marrakech : Le CHU Mohammed VI organise les Automnales de chirurgie maxillo-faciale et esthétique

Le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Mohammed VI de Marrakech a organisé, du 4 au 8 octobre courant, les Automnales de Chirurgie Maxillo-Faciale et Esthétique, des journées à vocation humanitaire au profit de patients, mais aussi de formation chirurgicale ciblée.

Organisé sous la coordination du Professeur Nadia Mansouri, présidente de l’Association SOS Face Marrakech, cette initiative avait pour objectif d’assurer une formation pratique et théorique sur les cicatrices dans le cadre d’une approche humanitaire et pédagogique cadrée.

Le programme a comporté une action humanitaire citoyenne sociale en aide aux nécessiteux porteurs de cicatrices par le traitement de 300 cas, doublé d’un examen anatomo-pathologique des cicatrices excisées au CHU Mohammed VI, ainsi qu’une formation pratique à l’hôpital Ibn Tofail relevant dudit CHU qui a été dédiée aux médecins résidents, internes et externes marocains et Africains, sur démonstrations opératoires.

Un Symposium d’enseignement, décliné en conférences et ateliers pratiques à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Marrakech par les équipes d’anatomie pathologique et les chirurgiens maxillo-faciaux et esthétiques, a été également au menu.

Cette action a aspect multi facette s’inscrit dans la stratégie hospitalo-universitaire à Marrakech faisant de la médecine solidaire humanitaire une priorité de santé publique et un moyen structuré cadré pour la formation continue avec un rapprochement du médecin en cours de formation de son lieu social d’exercice futur et une ouverture et attention particulières du CHU au patient.

Cette action scientifique, académique et sociale menée entre la faculté de médecine et l’hôpital Ibn Tofail de Marrakech s’inscrit, par ailleurs, dans les prérogatives de l’équipe de chirurgie maxillo-faciale et esthétique du CHU Mohammed VI de Marrakech autour de l’association SOS Face qui lutte contre la défiguration qui affecte plus d’une fois, la dignité de l’être humain, déterminant l’exclusion sociale pour le patient et constituant un défi quotidien au chirurgien.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page