Marrakech-Safi: 153 cas de fraude enregistrés lors de l’examen régional unifié du baccalauréat

Région de Rabat-Salé-Kénitra: Près de 19.000 candidats à la session de rattrapage du baccalauréat

Un total de 153 cas de fraude ont été enregistrés lors des épreuves de l’examen régional unifié du baccalauréat, session juin 2018, selon l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de la région Marrakech-Safi.

Le nombre de cas de fraude constatés durant cette session a connu une augmentation de 70% en comparaison avec l’année dernière, en raison de la hausse du niveau de vigilance et de lutte contre la triche, a expliqué l’AREF dans un communiqué.

D’autre part, les épreuves se sont déroulées dans de bonnes conditions, marquées par des mécanismes qui assurent un déroulement et une gestion des examens conformément aux procédures présentées lors des rencontres de coordination, avec les intervenants et les différentes directions provinciales, a précisé la même source.

Les commissions régionales et provinciales de suivi et du contrôle se sont rendues aux différents centres d’examen des huit directions provinciales de la région, où elles ont suivi de près toutes les opérations liées à l’organisation et au déroulement des examens, en vue d’assurer l’égalité des chances entre les candidats, a ajouté l’académie.


>>Lire aussi :AREF de l’Oriental: 40 cas de fraude détectés lors de l’examen régional du baccalauréat

Selon la même source, les mesures prises au niveau des académies et des directions provinciales et l’implication de tous les intervenants locaux, provinciaux et régionaux ont contribué à assurer les conditions favorables pour le bon déroulement des différentes opérations liées à cet examen.

Le nombre des candidats à l’examen régional de la première année du cycle du baccalauréat dans la région de Marrakech-Safi a atteint 35.581 élèves, répartis sur 33.105 élèves dans l’enseignement public et 2.476 dans l’enseignement privé.