A LA UNEMaroc

Marta Lucia Ramírez appelle à saisir les opportunités de coopération économique et agricole entre le Maroc et la Colombie

La vice-présidente et ministre des Relations extérieures de la République de Colombie, Mme Marta Lucia Ramírez a appelé à saisir les opportunités de coopération économique et agricole entre le Maroc et son pays.

Lors de ses entretiens jeudi avec Rachid Talbi Alami, président de la Chambre des représentants, Mme Marta Lucia Ramírez, en visite officielle au Maroc, a indiqué que les deux pays sont liés par des liens étroits, mettant en avant les opportunités et potentialités de coopération économique et agricole, indique un communiqué de la première Chambre.

Elle a aussi mis en exergue le développement tous azimuts que connaît le Royaume, notant que le Maroc, sous la conduite de SM le Roi, est un modèle des économies émergentes.

La responsable colombienne a également réitéré le soutien de son pays à l’intégrité territoriale du Royaume et à l’initiative d’autonomie présentée par le Maroc comme solution démocratique au conflit artificiel autour du Sahara marocain.

La Colombie respecte la légalité internationale et ne reconnaît pas les entités fantoches, a-t-elle dit.

→ Lire aussi : La Colombie et le Maroc partagent la même vision d’une politique migratoire préservant les droits légitimes des migrants

Elle a en outre donné un aperçu sur les réformes démocratiques, économiques et sociales en Colombie et sur les efforts du pays pour le renforcement de la sécurité, la lutte contre la criminalité et le trafic de drogue, ainsi que pour la promotion des conditions de la femme et des droits de l’Homme, la réalisation du développement durable, tout en limitant les répercussions liées à la pandémie.

Pour sa part, M. Talbi Alami a exprimé les remerciements et la considération pour la position de la Colombie soutenant la marocanité du Sahara et l’initiative d’autonomie comme solution réaliste et définitive au conflit artificiel, saluant la décision de la Colombie d’étendre la juridiction consulaire de son ambassade au Royaume sur tout le territoire marocain, incluant le Sahara.

Il s’est également félicité de la position du congrès colombien soutenant l’intégrité territoriale du Royaume.

M. Talbi Alami a en outre relevé que le Maroc et la Colombie partagent les mêmes valeurs basées sur la démocratie, les droits de l’Homme et le développement humain et aspirent à l’édification d’un avenir meilleur.

Il a, d’autre part, évoqué les réformes profondes initiés par SM le Roi Mohammed VI, citant, entre autres, l’expérience de l’Instance Equité et réconciliation, le leadership dans les domaines des énergies renouvelables, de gestion de l’immigration et de lutte contre le changement climatique, outre le développement économique, agricole et social.

Sur un autre registre, le président de la Chambre des représentants a souligné que le Maroc a réussi à limiter les répercussions de la pandémie de la covid 19 à la faveur des mesures proactives prises sous la conduite de SM le Roi, faisant savoir que la priorité pour le Royaume, qui veut atteindre l’immunité collective, est de réaliser la relance économique et le renforcement de la protection sociale, ajoute la même source.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page