MAVT: Hausse des suscriptions à près de 92,1 MMDH à fin octobre 2019

MAVT
MAVT

Les souscriptions sur le marché des adjudications des valeurs du Trésor (MAVT) ont atteint près de 92,1 MMDH au terme des dix premiers mois de 2019, en hausse de 2,3% par rapport à la même période un an auparavant, indique la Direction du Trésor et des Finances extérieures (DTFE).

Cette augmentation a concerné exclusivement les souscriptions de maturités à long terme qui ont atteint 45,3 MMDH soit 49,2% du total des levées du Trésor contre 14,2% un an auparavant à la même période, relève la DTFE dans sa note de conjoncture du mois de décembre 2019.

La DTFE relève en outre que le volume souscrit au titre des maturités moyennes s’est contracté de 3,4 MMDH par rapport au niveau enregistré il y a un an pour revenir à 23,8 MMDH (25,9% des levées contre 30,2% un an auparavant).

De même, les souscriptions au titre des maturités courtes ont marqué un repli de près de 54,1% pour se situer à près de 23 MMDH (24,9% des levées contre 55,6% un an auparavant), ajoute la même source.

Compte tenu de la hausse de 12,5% des remboursements qui ont atteint 77 MMDH, l’encours de la dette intérieure du Trésor s’est établi à 591,2 MMDH à fin octobre 2019 en hausse 2,9% par rapport à fin 2018, souligne la DTFE, précisant que cet encours est dominé par le long terme à hauteur de 63,1% contre 59% un an auparavant, suivi par les maturités à moyen terme (25%) et celles à court terme (12%).


La concentration des levées du Trésor depuis le début de l’année 2019 sur les maturités longues a induit un accroissement de la durée de vie moyenne de la dette intérieure qui s’est établie à 6 ans et 4 mois à fin octobre 2019 contre 6 ans à fin 2018.

D’autre part, la DTFE note qu’au terme des dix premiers mois de l’année 2019, la situation des charges et ressources du Trésor a fait ressortir une légère progression du niveau du déficit budgétaire pour s’établir à 35,6 MMDH contre 35,3 MMDH durant la même période un an auparavant.