Meknès : 230 conventions internationales conclues par l’Université Moulay Ismail

L’Université Moulay Ismail (UMI) de Meknès a conclu jusqu’à fin mars 2020 un total de 230 conventions de partenariat et de coopération à l’échelle internationale.

Ces conventions, qui concernent différentes institutions d’enseignement, visent la mise en place d’actions concrètes d’internationalisation, aussi bien des formations innovantes que de la recherche appliquée, tels les outils d’internationalisation des formations, les échanges de bonnes pratiques, la mise en place de projets de bonne gouvernance et l’accueil de délégations, indique l’UMI dans un communiqué.

L’université mène à cet effet une politique dynamique d’actions de coopération en direction de différents pays de l’union européenne, notamment la France et l’Italie, qui représentent plus de 50pc des accords contractés, précise la même source, notant que 72 conventions ont été signées durant les cinq dernières années.

L’établissement s’attache aussi à renforcer des liens de coopération ‘’étroits’’ avec d’autres pays, notamment la Chine, la Russie, le Japon et l’Afrique. Au total, 67 conventions de co-tutelle de thèse ont été signées au profit des doctorants de l’UMI avec des universités étrangères, essentiellement les universités françaises, créant ainsi ‘’une synergie entre les laboratoires des universités partenaires ayant un avantage concurrentiel dans les différents domaines de recherche’’.

Lors des dernières années, l’UMI dit avoir renforcé son adhésion à plusieurs réseaux et consortiums internationaux, à travers la participation à des programmes de coopération avec une représentation marquée dans les programmes Tempus, Erasmus +, Intra-Afrique, Coopération Universitaire Institutionnelle CUI (Belgique), H2020, PRIMA et Actions Intégrées.


En 2019, l’Université Moulay Ismail a enregistré une ‘’très belle performance’’ en s’adjugeant le premier rang aux résultats de la sélection des projets CBHE, relève le document, précisant que sur les quatre projets retenus, à l’échelle des universités marocaines, l’UMI est partenaire dans 3 projets et en est la coordinatrice d’un projet.

Dotés d’une enveloppe budgétaire globale de 2,58 millions d’euros, ces projets, dont la durée d’exécution est de 3 ans, auront un impact positif sur la modernisation, la gestion et la bonne gouvernance de l’Université Moulay Ismail, ainsi que les universités des pays partenaires.

L’UMI est l’une des deux universités marocaines qui coordonnent un programme de mobilité académique intra-Afrique soutenu par l’Union européenne. Elle a pu devenir en 2019 l’Université n°1 dans l’obtention des programmes Erasmus+, H2020 et PRIMA au Maroc.

Elle est également la seule université marocaine qui coordonne actuellement un Erasmus+ de renforcement des capacités avec des partenaires européens et du sud de la méditerranée.