Meknès : Arrestation d’un individu ayant mis en danger la sécurité d’un chauffeur de taxi

DGSN
DGSN

Un agent de police exerçant à la préfecture de police de Meknès a été contraint de brandir son arme de service sans en faire usage, samedi aux premières heures du matin, pour arrêter un individu aux antécédents judiciaires qui a mis en danger la sécurité d’un chauffeur de taxi et des éléments de la police à l’aide d’une arme blanche.

Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique qu’une patrouille de la police était intervenue après avoir reçu un appel au secours émanant d’un chauffeur de taxi, qui a été exposé à une agression du suspect (33 ans) à l’aide d’un couteau, à cause d’un malentendu survenu pendant le trajet.

Accompagné de deux autres personnes, le mis en cause était dans un état d’ébriété, précise le communiqué, ajoutant qu’un élément de la patrouille a été contraint de brandir son arme de service après que le suspect a opposé une résistance farouche à l’aide de l’arme blanche.

Cette opération a permis de neutraliser le danger, d’arrêter l’individu et de saisir le couteau utilisé dans cette tentative d’agression, a fait savoir la même source.

Le mis en cause et ses deux accompagnateurs ont étés placés en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et déterminer tous les actes criminels reprochés à chacun d’eux, conclut le communiqué.