Meknès : Enquête préliminaire à l’encontre d’un inspecteur de police pour abus et violence

Meknès

La préfecture de police de Meknès a ouvert, mardi, une enquête préliminaire sous la supervision du parquet compétent au sujet de l’abus et des actes criminels attribués à un inspecteur de police qui était en état d’ivresse avancée, et qui a commis des actes de violence à l’égard d’un chauffeur de taxi et d’une autre personne, et fait usage de son arme de service de façon illégale.

Ledit policier, qui relève de la sûreté régionale de Salé, et qui était en dehors des heures normales de travail, a eu un différend avec un chauffeur de taxi à proximité d’une boîte de nuit, avant de le violenter et de causer des dégâts matériels à sa voiture, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ajoutant que le mis en cause a également causé des contusions à une autre personne qui était intervenue pour tenter de résoudre le différend.

Les premiers éléments de l’enquête ont révélé que le policier a brandi illégalement son arme de service et a tiré accidentellement une balle avant que cet équipement fonctionnel ne soit saisi, fait savoir la même source, notant que les recherches et les investigations nécessaires ont immédiatement été lancées sur cette affaire.

Le prévenu a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, ajoute le communiqué, faisant remarquer que la DGSN attend les résultats de l’enquête judiciaire afin de prendre les mesures disciplinaires et administratives appropriées à l’encontre dudit agent de police.