Mexique: Le cadavre d’un maire disparu en 2018 retrouvé dans une fosse clandestine

maire
maire

Les restes du cadavre de Daniel Esteban González, disparu en 2018 deux mois après son élection à la mairie d’une localité de l’Etat mexicain de Guerrero (sud), ont été retrouvés dans une fosse clandestine dans une zone montagnarde de cet Etat, a annoncé mercredi le parquet local.

González, membre du Parti de la Révolution démocratique (PRD, gauche) avait été élu maire de la localité de Cochoapa lors des élections du 1er juillet 2018, mais avait disparu le 2 septembre avant même de prendre ses fonctions.

Le procureur Jorge Zuriel de Los Santos a confirmé que les restes du cadavre retrouvés dans une fosse clandestine appartenaient à Esteban González.

Son épouse, Edith Rivera López, avait alors occupé les fonctions de maire sur décision du Congrès de cet Etat considéré comme l’un des plus dangereux du pays.

Mme Rivera López avait pointé du doigt la responsabilité des militants locaux du Parti Révolutionnaire Institutionnel (PRI) dans la disparition de son mari, sur fond de rivalités politiques avant le scrutin.


Les élections de 2018, également présidentielle et parlementaire, avaient été marquées par une vague de violences au cours de laquelle plus de 130 politiciens avaient été assassinés, principalement au niveau local.

Depuis décembre 2016, date du lancement par le gouvernement fédéral d’une offensive militaire contre les cartels de la drogue, environ 275.000 assassinats au total ont été recensés au Mexique, selon des données officielles.