Mi-séance: la Bourse de Casablanca évolue dans le rouge

Mi-séance: la Bourse de Casablanca évolue dans le rouge

La place boursière casablancaise évolue dans le rouge, vendredi à la mi-séance, ses deux principaux indices, Masi et Madex, cédant 0,16% et 0,15% respectivement.

Vers 12H00 (GMT+1), le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, s'affichait à 12.170,56 points, alors que le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, accumulait 9.864,83 points.

La tendance est corroborée par l'indice international, FTSE CSE Morocco 15, comprenant les grandes capitalisations les plus liquides, qui reculait de 0,05% à 10.939,43 point, au moment où le FTSE Morocco All-Liquid en régression de 0,11% se situait à 10.340,84 points.

Aux valeurs, les titres de Stroc Industrie, Afma et Cosumar se distinguaient avec des gains respectifs de 5,30%, 4,23% et 2,56% marquant les plus fortes hausses du Masi.

Contre-tendance, les titres Bmce Bank, LafargeHolcim MA et Res Dar Saada ont affiché les plus fortes baisses, avec respectivement -0,58%, -0,57% et -0,52%.

>>Lire auusi :Casablanca : 5ème conférence de la fédération africaine des auditeurs internes les 27 et 28 juin

En Europe, les Bourses progressaient à mi-séance et Wall Street est attendue sur la même tendance, un rebond qui devrait limiter le net recul des grands indices sur l'ensemble de la semaine, la pire depuis trois mois pour les marchés actions.

À Paris, le CAC 40 gagnait 0,8% à 5.358,61 points. À Francfort, le Dax prenait 0,49% et à Londres, le FTSE 100 avançait de 0,82%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 était en hausse de 0,76%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,78% et le Stoxx 600 de 0,74%.

La journée est aussi marquée par la remontée de l'euro après des indicateurs économiques jugés rassurants et par la hausse marquée du pétrole face à la perspective d'une augmentation moins forte qu'attendu de l'offre mondiale de brut au cours des prochains mois.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :