Mi-séance: La Bourse de Casablanca repasse en territoire positif

La Bourse de Casablanca

La Bourse de Casablanca a effacé ses pertes de début des échanges pour évoluer dans le vert jeudi à la mi-séance grâce aux hausses affichées par des valeurs phares de la distribution, de l’industrie, de l’agroalimentaire et des services informatiques.

Vers 12H00 (GMT+1), le MASI, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a gagné 0,10% à 11.496,93 points, et le MADEX, indice compact composé des valeurs cotées au continu, a grimpé de 0,11% à 9.341,42 points.

La tendance a été corroborée au volet international. Le FTSE CSE Morocco 15 s’est adjugée 0,13% à 10.377,83 points et le FTSE Morocco All-Liquid s’est bonifié de 0,20% à 9.920,29 points.

De même, l’indice de référence Environnement, social et gouvernance (ESG) “Casablanca ESG 10”, s’est situé à 912,22 points en hausse de 0,25%.

→ Lire aussi : La Bourse de Casablanca ouvre en baisse


Aux valeurs, la plus forte hausse de mi-séance profitait à Fenie Brossette dont l’action s’appréciait de 8,5%, suivi par le spécialiste de la fabrication du papier Med paper qui s’est hissé de 5,99%.

Le spécialiste des matériels, logiciels et services Informatiques, Involys, qui a annoncé jeudi un résultat net en progression de 69,4% par rapport à 2017, s’est bonifié de 4,44%.

Le trio bancaire, Attijariwafa Bank, BMCE Bank et BCP, leaders du secteur au Maroc, ont gagné respectivement 1,52%, 0,67% et 0,04%.

A la baisse, le plus fort recul a été l’œuvre de Stokvis Nord Afrique (-4,86%), suivi par la Société des Boissons du Maroc (-4,8%) et Microdata (-4,51%) au même titre que des valeurs minières et immobilières.