Microsatellite : Le Maroc réussit sa première expérience

Microsatellite

Par Khadija Skalli

Une première dans le monde arabe ! L’Ecole Nationale Supérieure d’Informatique et d’Analyse des Systèmes ( ENSIAS ) réussit à lancer depuis le Mexique son premier microsatellite utilisant l’internet des objets.

L’Ecole Nationale Supérieure d’Informatique et d’Analyse des Systèmes ( ENSIAS) de l’université Mohamed V de Rabat réussit son challenge. Son premier microsatellite utilisant l’internet des objets a été lancé depuis le Mexique avec succès.

Cette première expérience du genre dans le monde arabe a été initiée en collaboration avec l’agence spatiale britannique KSF Space. Cette initiative a été menée avec la participation de l’université du Mexique et l’appui logistique des forces aériennes mexicaines. Ce projet a été également parrainé par la Fédération Internationale des Technologies Vertes (IFGICT) aux États-Unis d’Amérique.

→ Lire aussi : Satellite Mohammed VI-B : le Maroc met l’espace au service de son développement

L’objectif de cette expérience est l’étude de la couche d’ozone et les émissions thermiques et pour la première fois en utilisant la technologie de l’Internet des Objets. C’est une première dans le monde arabe !

« Il s’agit d’une expérience unique en son genre dans le monde arabe, qui se base sur l’utilisation de la technologie de l’Internet des Objets et qui a connu un grand succès en tant qu’expérience qui a laissé une forte empreinte reflétant la qualité positive d’un tel projet de recherche universitaire au Maroc », se félicite, dans un communiqué, Kayyali Mohamed, président de l’agence spatiale britannique KSF Space.

Cette expérience ne sera pas la dernière au Maroc ! D’autres universités marocaines emboîteront le pas à l’ENSIAS. « De nombreuses autres expériences similaires seront réalisées au cours de l’année 2019 dans les universités marocaines notamment l’université privée de Fès (UPF) et l’université Sultan moulay Slimane ( USMS) », précise Dr. Kayyali Mohamed.

KSF Space est une agence spatiale britannique. Elle est très célèbre pour ses  nombreux programmes conçus spécialement pour les universités arabes et internationales. L’agence vise à travers ces projets le développement du savoir et des connaissances dans le domaine des technologies de l’espace.