ban600
credit agricol

Migration: Bourita appelle les médias africains à porter une image “lucide” et “authentique”

Migration: Bourita appelle les médias africains à porter une image “lucide” et “authentique”

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita a exhorté, jeudi à Rabat, les médias africains à porter une image "lucide" et "authentique" qui reflète la réalité du continent, notamment concernant la question migratoire.

S'exprimant lors d'une rencontre avec les journalistes africaines participant à la deuxième édition du forum des femmes journalistes d'Afrique "les Panafricaines" qui se tiendra les 26 et 27 octobre à Casablanca sous le thème "Migrations africaines : une chance pour le continent, une responsabilité pour les médias", Bourita a appelé les médias du continent à "maîtriser" l'image de l'Afrique particulièrement celle relative au phénomène migratoire, tout en soulignant le rôle et l'influence des médias face aux stéréotypes véhiculés.

La perception externe peut parfois représenter une image biaisée de l'Afrique à l'instar de la question migratoire, a-t-il dit, précisant que 13% des migrants vers l'Europe sont d'origine africaine et que 88% de la migration africaine demeure à l'intérieur du continent.

A cet égard, le ministre a rappelé que le pacte mondial sur les migrations, qui sera adopté en décembre à Marrakech, compte parmi ses objectifs l'instauration d'un débat sur la migration basé sur une perception objective exempt de messages de xénophobie et d’exclusion "qui doivent être combattus par la présentation de faits".

→ Lire aussi : L’Afrique du sud déterminée à jeter des ponts de rapprochement avec le Maroc

Il a également souligné l'importance d'une politique migratoire propre à chaque pays, estimant que la migration en tant que phénomène transnational ne peut être la responsabilité d'un seul pays. Le ministre a appelé dans ce sens à une responsabilité partagée entre les pays du continent africain.

Bourita n'a pas manqué de mettre en exergue les efforts déployés par le Maroc concernant la migration africaine, notamment l'Agenda pour la migration et le développement, qui a été lancé par SM le Roi Mohammed VI et adopté par les chefs d'état et les gouvernement de l'Union africaine (UA), dans l'objectif de développer et de coordonner entre les politiques migratoires des sous régions du continent à même d'élaborer une vision continentale sur la migration.

Il a, par ailleurs, rappelé que le Maroc a développé sa politique migratoire en 2013 sous l'impulsion de SM le Roi. Il s'agit d'une politique humaniste et solidaire, à travers la régularisation de 50.000 migrants ayant accès désormais aux services de base, ainsi que d'"une politique responsable qui ne permet pas aux réseaux criminels d'utiliser le territoire national comme point de départ pour des actions illégales".

Avec plus de 200 professionnelles de médias du continent, le forum des femmes journalistes d'Afrique "les Panafricaines" donnera la parole aux femmes journalistes pour s'ériger en véritable force de proposition sur la migration qui est un sujet planétaire, et devra porter au reste du monde un regard uni et une seule voix sur la question de la migration.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :