Mike Pompeo appelle le monde à l’unité à l’occasion du Ramadan

Mike Pompeo

Le Secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a appelé jeudi à l’unité à l’occasion du début du mois sacré du Ramadan, mettant en garde contre l’augmentation des stéréotypes ciblant les communautés religieuses alors que le monde fait face à la pandémie du COVID-19.

“Nous exhortons tous les gouvernements et les communautés à mettre à profit cette période pour se concentrer sur le service et l’unité, et pour garder à l’esprit la santé et la sécurité des plus vulnérables et des marginalisés alors que nous continuons à lutter pour mettre fin à la crise COVID-19”, a indiqué dans un communiqué M. Pompeo, soulignant que “le Ramadan est une période d’introspection, de service et de compassion”.

“Le Ramadan est un rappel à toutes les personnes des différentes confessions d’œuvrer pour la compassion, de réfléchir à nos propres actions et de veiller à ce que tous les individus soient en sécurité en période de difficultés”, a-t-il fait remarquer.

Aux États-Unis, dans des circonstances normales, de nombreuses mosquées, foyers et centres communautaires accueillent des amis et des voisins de confessions différentes pour s’unir sous un même toit, “faisant écho à nos valeurs américaines communes d’inclusion et de charité”, a-t-il poursuivi, regrettant que, cette année, le COVID-19 a””brusquement changé les rassemblements et les célébrations de nombreux musulmans à travers le monde”.