Le ministère de la Justice et des Libertés a lancé des chantiers visant à renforcer les services sociaux

Le ministère de la Justice et des Libertés a lancé plusieurs chantiers visant à améliorer la qualité des services fournis aux adhérents de la Fondation Mohammedia des œuvres sociales des magistrats et fonctionnaires de la justice, ainsi qu’un projet ambitieux pour parachever la construction de l’ensemble des tribunaux du Royaume, a indiqué lundi le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid. Le ministre, qui s’exprimait lors de la cérémonie de remise de 75 bus à la Fondation Mohammedia des œuvres sociales des magistrats et fonctionnaires de la justice en vue de faciliter les déplacements de ses adhérents, M. Ramid a souligné que son département a élaboré un plan important visant à renforcer les infrastructures des centres d’estivage, outre la construction des complexes de Rabat et Saidia, la réhabilitation et l’équipement du complexe d’Ifrane et ceux de Marrakech par un hôtel 4 étoiles, ainsi que la construction de petits complexes dans les des différentes régions du Royaume. La remise de ces bus se déroulera en deux phases, la première portant sur 33 véhicules de 30 sièges, tandis que la deuxième concernera 42 bus de 48 sièges, a fait savoir le ministre.

Pour sa part, la secrétaire générale de la Fondation Mohammedia des œuvres sociales des magistrats et fonctionnaires de la justice, Amina Boursi, a relevé que ces bus serviront à renforcer la flotte de la fondation et le remplacement des anciens véhicules.

Cette opération vise à faire bénéficier le plus grand nombre de villes de bénéficier de bus et à lancer de nouvelles lignes dans les grandes villes, a-t-elle ajouté, précisant que nombre de petites villes bénéficieront pour la première fois des services du transport.