ban600

Le ministère de la Santé nie tout manquement lors de la prise en charge de la victime d’un accident à Outat El Haj

Le ministère de la Santé nie tout manquement lors de la prise en charge de la victime d’un accident à Outat El Haj

Le ministère de la Santé a affirmé, mardi, qu’aucun manquement n’est à reprocher à ses services lors de la prise en charge du citoyen H.T, victime d'un grave accident de la circulation survenu lundi à Outat El Haj.

Grièvement blessée dans cet accident produit dans le périmètre urbain d’Outat El Haj, ce citoyen, âgé de 54 ans, a été admis aux urgences de la même ville à 13h15, où les examens médicaux nécessaires (cliniques et radiologiques) lui ont été prodigués par un staff médical composé d’un médecin urgentiste et d’un chirurgien généraliste, relate le ministère dans un communiqué.

Les examens ont démontré que son état de santé est très critique (blessures graves au niveau de la tête et des membres inférieurs), nécessitant son transfert d'urgence au CHU Hassan II à Fès, précise la même source.

En accord avec sa famille et après les soins nécessaires dispensés pour stabiliser son état de santé, la victime a été évacuée par ambulance vers Fes. Mais à 40 km d'Outat El Haj, elle a succombé à ses blessures, ajoute la même source.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :